AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 one stupid mistake can change everything (Doug)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité
MessageSujet: one stupid mistake can change everything (Doug)   one stupid mistake can change everything (Doug) EmptyDim 16 Sep 2018 - 17:35





one stupid mistake can change everything

ft. Doug

« Jamais ça ne fonctionnera ! ». « Faut qu’on essaye, il y a les Toxic Shark ! ». C’était presque comme si l’adolescente avait déjà la bave qui coulait au bord des lèvres. Jessalyn, elle, était surtout là pour accompagner son amie parce qu’à dire vrai, elle connaissait très peu le groupe. Ce n’était pas qu’elle n’appréciait pas mais, elle n’avait jamais pris le temps de découvrir. Ma foi, en plus que de passer du temps avec son amie, c’était peut-être l’occasion pour elle de le faire. Elles devaient donc rejoindre d’autres de leurs amies à l’intérieur. Enfin encore fallait-il qu’elles parviennent à rentrer dans le bar, ce qui du haut de leurs quinze ans et en dépit de leur fausse carte d’d’identité semblait compliquer.  Jessalyn n’avait de cesser de tirer sur ses manches, de regarder nerveusement autour d’elle, comme à la recherche d’une sortie de secours. Elles auraient pu aller les voir en concert, dans une vraie salle de concert, plutôt que là, dans un bar qu’elle ne connaissait pas. Pourtant, arrivé devant le videur, tout se passa comme prévu si ce n’était pas mieux. Il avait tout juste feint de regarder leurs fausses cartes d’identité avant de les laisser passer, laissant Jess complétement perplexe et Lexie on ne peut plus excitée.

Le bar était déjà plein à craquer, attendant que le concert débute. Jessie pouvait commencer à se détendre, elles étaient à l’intérieur et elles n’avaient plus qu’à profiter de la soirée. Retrouvant leurs amies, les filles prirent une tournée de shooter d’un nom un probable pour une trinquer, puis un autre pour rigoler et une autre pour rien. Il y avait des éclats de rires et des sourires, elles étaient bien, elles s’amusaient. Il y eut une autre tournée de shooter mais, c’était comme de l’eau n’est-ce pas ? Du haut de leurs quinze ans, aucune d’entre elles ne mesurait la quantité qu’elles étaient en train de boire. Et dès lors que le concert débuta, les filles étaient au premier au rang, elles avaient joué des coudes pour. Elle appréciait la musique la gosse, se lançant porter par cette découverte, par le rythme. Elle voyait le regard de ses amies briller sur le physique des membres du groupe et si elle en riait, elle ne pouvait pas vraiment les blâmer, ces gars étaient dignes du papier glacé des magazines, séduisants as fuck.

Cela dit, après quelques morceaux, le monde commençait à tourner autour d’elle, les lumières étaient des points flous, dansants. Elle riait pour rien, elle ne marchait plus vraiment droit et elle ne comprenait plus la plupart des évènements qui se passaient autour d’elle. Ses copines avaient l’air d’aller mais, elle devenait de plus en plus livide, de moins en moins sûre sur ses pieds. Il faut dire que la mioche, elle n’avait pas l’habitude de boire, ses papas ne toléreraient jamais ô grand jamais qu’elle rentre bourrée, qu’elle boive de l’alcool avant l’âge légal, qu’elle boive tout court même. Là-dessus, ils seraient tous les deux d’accord c’était certain. En temps normal, elle respectait cela mais, parfois, elle avait envie d’agir sans penser aux conséquences. L’adolescente s’éclipsa à la fin d’un morceau pour aller aux toilettes. Elle avait besoin de fraicheur, elle avait besoin d’eau.

« Hé poupée ! ». Elle se tourna vers l’homme qui l’appelait ainsi, elle ne lui offrit qu’un bref regard avant de tenter de passer son chemin. Elle ne voulait pas d’ennui, elle ne voulait pas lui répondre. « Ne pars pas si vite ! ». La main de l’homme attrapa le poigné de l’adolescente qui lui lançait alors un regard de détresse, le genre de regard qui supplie de ne pas être un gros connard, de la laisser. Un regard qui en disait long mais une bouche qui était scellée. Il tira un peu sur son bras et elle manqua de tomber parce que son équilibre était douteux. Elle s’en voulait tellement d’avoir bu à cet instant, parce qu’elle ne savait plus quoi faire avec ce corps engourdi. « Laissez-moi… ». Sa voix était suppliante dans un murmure mais l’homme, lui, glissait une main dans ses cheveux que Jessie tenta de retirer. Une tentative de défense hasardeuse qui faisait qu’elle se retrouvait le dos contre le mur, bloquée, fermement empoignée. Autour d’elle, tout était flou mis à part le regard de cet homme sur elle, ce regard qui n’avait rien de bienveillant.



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas

Doug S. Maxwell
Doug S. Maxwell
ARRIVÉ(E) LE : 17/08/2018
MESSAGES : 1364
FRIANDISES : 77
PSEUDO : TAG
CREDIT : TAG

one stupid mistake can change everything (Doug) XTm5bjAR_o

FEAT : Jensen Ackles
AGE : 35 ans
SEXUALITÉ : Hétéro, navré messieurs
STATUT : Célibataire
JOB : Guitariste dans un groupe de Rock connu (Toxic Shark)
ADRESSE : 13 Capitol Hill avec Dorian

MULTITROGNES : Un entremetteur avec un nom imprononçable alias Chuck (Charlie H.)

MAIS ENCORE ? : one stupid mistake can change everything (Doug) Original
RPs en cours: DarcyDorianAlexanderJudith

RPs terminés: AloysiusJessalynMathildaHally
one stupid mistake can change everything (Doug) JCStdCdN_o


MessageSujet: Re: one stupid mistake can change everything (Doug)   one stupid mistake can change everything (Doug) EmptyMer 19 Sep 2018 - 19:31

One stupid mistake can change everything

Jessalyn & Doug

Je débranchais ma guitare, notre passage étant terminé et je passais un coup de chiffon sur mon visage pour essuyer la transpiration. On venait de donner une représentation dans un bar sympathique de la ville. Certes après tant d'années de carrière on pourrait faire la fine bouche et se contenter de grandes salles mais notre plaisir c'était de jouer. Et ce genre de plaisir on pouvait le trouver partout, y compris dans ce bar, ça avait été génial ! D'ailleurs je comptais bien y rester pour le reste de la soirée ! Je pensais que Dodo allait rester aussi mais pas de bol il avait déjà prévu quelque chose, comme les autres. Bon pas grave, je trouverais bien des personnes avec qui sympathiser pour la soirée, en général je n'avais aucun mal pour ça. Je saluais le petit groupe qui arrivait pour faire la deuxième partie de la soirée. C'était la première fois qu'on se croisait mais j'avais l'impression de nous voir vingt ans plus tôt quand on débutait, c'était amusant. Je leur souhaitais bon courage avant de sortir du vestiaire et de me rendre au bar pour commander un verre.

Finalement avant de commencer à boire j'allais passer un coup aux toilettes, oui je sais c'est pas logique c'est dans l'autre sens normalement. Sauf que j'avais bu pas mal d'eau entre les morceaux de musique alors autant me soulager maintenant. Une fois ma vessie vidée et mes mains lavée je sortais des toilettes pour hommes et m'arrêtait net en tombant sur un spectacle que je ne m'attendais pas à voir. « Laissez-moi… » Une jeune fille, voir presque une adolescente, qui se faisait emmerder par un homme juste devant les toilettes des femmes. Putain y'a des trucs que je comprendrais décidément jamais ! Elle était terrifiée ça se voyait d'ici et ce mec visiblement éméché n'avait visiblement rien à faire du fait qu'elle ai juste envie de se barrer. Elle se retrouva coincée contre le mur avec la main du mec dans les cheveux et je ne pouvais clairement pas attendre de voir si ça irait plus loin. De toute façon il avait déjà dépasser les limites. Je les rejoignais rapidement, parcourant le couloir en quelques pas et j'attrapais le blouson du mec au niveau des épaules pour l'envoyer sans ménagement en arrière se heurter au mur d'en face. Ce n'était pas l'envie qui manquait de lui foutre encore quelques patates dans la gueule pour lui remettre les idées en place mais ça n'était pas forcément un spectacle à offrir à la petite jeune femme pour la rassurer. Je tendais mon index vers lui "Essaye encore et je te casse les dents contre le mur" S'il avait vraiment envie de se battre on irait dehors mais honnêtement vu son état il faudrait être débile. Il capitula et repartie en salle, bonne décision, en espérant qu'il n'aille pas emmerder une autre femme. Je me tournais vers la petite brune "Est ce que tout va bien ?" pas trop traumatisée ? J'espérais, parce que bon, je n'avais jamais été à sa place mais je me doutais bien que, même si je ne pouvais pas l'imaginer, ça devait être extrêmement désagréable de se retrouver dans cette situation. Coincée avec un homme qui a plus de force que nous et qui fait des choses qu'on a pas envie qu'il fasse, ça doit vraiment foutre les boules ! "Doug" Je tendais ma main vers elle en souriant "Et t'en fais pas je me suis lavé les mains" si ça pouvait détendre un peu l’atmosphère et la mettre plus à l'aise. Dans tous les cas elle n'avait pas à se méfier de moi Je pouvais parfois me montrer lourd en étant bourré, comme beaucoup de personnes, mais je n'étais pas du genre à faire quoi que ce soit par force. Il fallait être pourri pour ça. Et puis je n'avais même pas encore bu alors.
(c) Niagara

_________________
    Friends are the family you choose
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t63-doug-i-love-rock-n-rol http://family-business.forumactif.com/t76-doug-i-love-rock-n-roll#126 http://family-business.forumactif.com/t75-doug-let-s-play
Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: one stupid mistake can change everything (Doug)   one stupid mistake can change everything (Doug) EmptySam 13 Oct 2018 - 8:18





one stupid mistake can change everything

ft. Doug

Elle avait peur, elle ne pouvait pas lutter face à cet homme, elle le savait. Pourtant, elle aurait aimé bouger, lui en coller une mais la peur la tenait au mur, la tenait figée. Si elle n’avait pas bu, aurait-elle été plus réactive ? Elle ne pouvait s’empêcher d’imaginer le pire, tremblante. Elle voyait son visage s’approche, jusqu’à ce qu’il se retrouve soudainement éloigné. La gosse avait les yeux écarquillés alors qu’elle voyait ce connard se heurter au mur d’en face. Oh, elle ne le plaignait pas, loin de là. Elle détourna son attention sur l’homme qui était intervenu, sur celui qui l’avait sauvé d’un sort qu’elle ne souhaitait pas connaître. Elle était in ne peut plus reconnaissante, même si elle était toujours aussi incapable de bouger, parce que ce type se tenait toujours face à elle, parce qu’elle n’avait pas encore tout analyser, aussi. « Essaye encore et je te casse les dents contre le mur ». Jessie restait silencieuse alors que l’homme se décida à partir, titubant. Il allait sans doute retourner s’alcooliser… Jessie, elle, n’avait plus vraiment l’envie de boire.

L’homme se tourna vers Jessie qui l’observa enfin réellement, réalisant qu’il n’était nul autre que le guitariste du groupe pour lequel elle était venue avec ses amies. Elle aurait probablement eu envie de sourire, voir d’en rire si elle n’avait pas été encore sous le choc. « Est ce que tout va bien ? ». Elle hocha doucement la tête avec un sourire timide, passant une main dans ses cheveux. Elle se décolla enfin de ce mur, tâchant de laisser la peur contre ce dernier et de retrouver ses esprits. « Je vais bien… grâce à vous, merci. ». C’était vraiment sincère, elle ne voulait pas savoir ce qui aurait pu se passer s’il n’était pas intervenu, s’il avait jugé que ce n’était pas ses affaires. « Doug ». La main tendue vers l’adolescente il ajouta « Et t'en fais pas je me suis lavé les mains ». Jessie laissa un rire franc lui échapper, un rire enfantin avant de lui serrer la main. « Jessalyn mais, Jessie suffira. ». Et puis elle préférait surtout. Elle jeta un coup d’œil aux alentours, le couloir des toilettes était peut-être plus calme -et encore, ça dépendait des circonstances apparemment- mais il n’était pas le plus agréable. « Ça vous dis de bouger ? Je crains que d’un moment à l’autre, on se retrouve avec du vomi sur les chaussures. ». Elle riait légèrement même si à dire vrai, elle-même n’avait pas été loin de vomir. Elle se le promettait, elle ne prendrait pas un autre shot, ni un autre verre.

Marchant à ses côtés, elle réalisait qu’il fallait qu’elle se concentre pour rester en équilibre, pour ne pas tituber. L’alcool coulait donc encore à flot dans ses veines, même si les effets semblaient s’être évaporés. Enfin, elle ne pouvait plus revenir en arrière maintenant, elle pouvait juste apprendre de ses erreurs. Se mordant légèrement la lèvre inférieure, elle hésitait à lui poser la question, au risque de passer pour une fan bien pénible, même si ce n’était pas ce qu’elle était. « Vous êtes le guitariste des Toxic Shark, non ? ». Peut-être qu’elle se trompait, avec les lumières, avec l’alcool, le monde pouvait paraitre si différent… enfin, elle espérait quand même ne pas se tromper à ce point.



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas

Doug S. Maxwell
Doug S. Maxwell
ARRIVÉ(E) LE : 17/08/2018
MESSAGES : 1364
FRIANDISES : 77
PSEUDO : TAG
CREDIT : TAG

one stupid mistake can change everything (Doug) XTm5bjAR_o

FEAT : Jensen Ackles
AGE : 35 ans
SEXUALITÉ : Hétéro, navré messieurs
STATUT : Célibataire
JOB : Guitariste dans un groupe de Rock connu (Toxic Shark)
ADRESSE : 13 Capitol Hill avec Dorian

MULTITROGNES : Un entremetteur avec un nom imprononçable alias Chuck (Charlie H.)

MAIS ENCORE ? : one stupid mistake can change everything (Doug) Original
RPs en cours: DarcyDorianAlexanderJudith

RPs terminés: AloysiusJessalynMathildaHally
one stupid mistake can change everything (Doug) JCStdCdN_o


MessageSujet: Re: one stupid mistake can change everything (Doug)   one stupid mistake can change everything (Doug) EmptyLun 22 Oct 2018 - 12:46

One stupid mistake can change everything

Jessalyn & Doug

Y'avait des choses que je ne comprendrais jamais. Un homme bourré sur le points d'aller trop loin avec une fille de la moitié de son âge et ça contre sa volonté je ne comprendrais jamais. En même temps si je comprenais j'aurais probablement un problème aussi. Mais comme beaucoup de personnes, heureusement, ça me débectait ! Alors forcément, voir ça devant moi quand je sortais des toilettes, mon sang ne fit qu'un tour. Evidemment j'intervenais et le mec eu le bon sens de ne pas revenir à l'attaque. Non parce que clairement s'il avait fallut se battre pour l'empêcher de faire ses conneries ou juste parce qu'il était pas content de mon intervention je l'aurais fait. J'avais pas vraiment de pitié face à ça. Mais il repartis sans demander son reste. Je pouvais donc me tourner vers la demoiselle pour voir si elle allait bien « Je vais bien… grâce à vous, merci. » Je souris également, rassuré. J'osais quand même espéré que si ça n'avait pas été moi quelqu'un d'autre aurait bougé son cul pour intervenir. Enfin c'est sûr que c'était dans le couloir des toilettes donc y'avait moins de personnes. Mais s'il n'avait pas eu le temps de la traumatiser, tant mieux, réellement !

L'entendre rire suite à ma remarque fini d'ailleurs de me rassurer. Elle semblait aller bien oui, en tout cas elle était réceptive à l'humour c'était bon signe ! « Jessalyn mais, Jessie suffira. » je souriais un peu plus "Ravis de te connaitre Jessie" c'était original Jessalyn, j'aimais bien ! Je relâchais sa main. Je pensais qu'elle aurait envie de retrouver ses amis après ça vu qu'elle n'était probablement pas venue seule mais apparemment non « Ça vous dis de bouger ? Je crains que d’un moment à l’autre, on se retrouve avec du vomi sur les chaussures. » ce fut à mon tour de rire avant d'hocher vivement la tête "Je suis totalement d'accord si on peut éviter ça ça sera pas mal !" Franchement je m'en passais volontiers ! Je la suivais donc jusqu'à la pièce principal pour y retrouver la foule du bar « Vous êtes le guitariste des Toxic Shark, non ? » je tournais la tête vers elle et souriait en remarquant qu'elle avait l'air un peu gênée, à moins que je me trompe. J'hochais positivement la tête "En effet, tu peux me tutoyer d'ailleurs tu sais" en fait je préférais même. Je ne voulais pas que qui ce soit sentent une quelconque pression parce que le groupe était connu. Et puis ça lui permettrait de se sentir plus à l'aise non ? Bien qu'elle n'ai pas l'air non plus trop mal à l'aise. Je lui tirais le tabouret d'une table haute pour qu'elle puisse s'asseoir et m'asseyais en face. "Et toi tu fais quoi ? Etudiante ? Tu as l'air jeune" bon ceci dit j'étais mal placé pour penser que jeune voulait forcément dire étudiant. Après tout j'avais pas étudié très tard moi avec le groupe. "Tu veux boire quelque chose ?" moi j'allais me prendre un verre en tout cas donc je pouvais bien lui en prendre un aussi.
(c) Niagara

_________________
    Friends are the family you choose
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t63-doug-i-love-rock-n-rol http://family-business.forumactif.com/t76-doug-i-love-rock-n-roll#126 http://family-business.forumactif.com/t75-doug-let-s-play


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: one stupid mistake can change everything (Doug)   one stupid mistake can change everything (Doug) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
one stupid mistake can change everything (Doug)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family Business :: Why so serious ? :: Archives :: RPs ARCHIVÉS-
Sauter vers: