AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Doug - I love Rock N' Roll

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Doug S. Maxwell
ARRIVÉ(E) LE : 17/08/2018
MESSAGES : 1047
FRIANDISES : 57
PSEUDO : TAG
CREDIT : TAG



FEAT : Jensen Ackles
AGE : 35 ans
SEXUALITÉ : Hétéro, navré messieurs
STATUT : Célibataire
JOB : Guitariste dans un groupe de Rock connu (Toxic Shark)
ADRESSE : 13 Capitol Hill avec Dorian

MULTITROGNES : Un vigile qui croit dur comme fer au paranormal et aux extra-terrestres alias Dexter (Chris W.) & Une lesbienne rebelle qui bosse dans un sexshop alias Vic (Ruby R.)

MAIS ENCORE ? :
COMPLET
RPs en cours: DarcyMathildaDorianHallyAlexander

RPs terminés: AloysiusJessalyn



MessageSujet: Doug - I love Rock N' Roll   Jeu 23 Aoû 2018 - 18:35

Doug Sean Maxwell

So put another dime in the jukebox, baby

Identity Card
Je suis né le 13.08.1983 à Sydney, j'ai donc 35 ans. J'ai des origines Australiennes, Américaines et la nationalité Australo-Américaine. Je suis intéressé par les femmes, d'ailleurs je suis actuellement célibataire. Dans la vie je suis guitariste dans un groupe de rock et financièrement je suis à l'aise. Dans mon miroir, j'aperçois le visage de Jensen Ackles et je fais partie du groupe Ordinary Family Life.

Niveau caractère malgré son métier Doug n'a jamais choppé la grosse tête même si parfois il en joue c'est toujours sur le ton de l'humour il ne se prend jamais vraiment au sérieux. Il est d'un bon vivant, il adore plaisanter, faire la fête, il a un rire qui porte on l'entend généralement de loin c'est d'ailleurs ce qui fait qu'on lui demande souvent d'être plus discret lors de tournages de clips quand il n'est pas devant la caméra. Il est séducteur ça on pourrait difficilement dire le contraire, quand il est célibataire il drague tout ce qui bouge mais généralement il n'est pas célibataire bien longtemps, même si ses relations ne durent jamais très longtemps il a souvent une petite amie. C'est juste que tout les six mois elle a une tête différente. Il n'a jamais été infidèle c'est simplement que ça n'a jamais vraiment marché. Disons que c'était des crush, des actrices, des personnes rencontrées en studio d'enregistrement ou des personnes absolument pas connues qui n'avaient aucune idée de qui il était au moment où elles l'ont rencontré. Les ruptures ne viennent pas toujours de lui d'ailleurs. Son métier fait qu'il n'est pas évident de supporter les fans et les groupies et ne pas les détester. En plus de ça Doug n'a jamais été un grand romantique. Faire des câlins, montrer à tout ses potes qu'elle est sa chérie à lui et à personne d'autre ça oui mais faire des jolis discours autour d'un ptit plat raffiné dans un resto chic ou offrir des fleurs tous les cinq matins ça beaucoup moins. S'il se fou complètement de l'avis de certaines personnes il peut au contraire se montrer susceptible sur certains points avec ses proches même s'il préfère faire comme si de rien n'était la plus part du temps. Très sociable il a tendance à accorder sa confiance facilement et à ensuite attendre qu'on lui prouve qu'il a eu raison de faire confiance. En revanche si on lui prouve l'inverse il ne fera pas l'erreur de l'accorder à nouveau. Mais tant qu'on ne lui a pas donner de raison de douter de la personne il part positif. Le bénéfice du doute comme on dit. Bon à moins d'avoir un comportement vraiment très louche qui va l’amener à se méfier plus qu'en temps normal. Mais en dehors de ça il préfère ne pas partir du fait que tous les gens sont des pourris et qu'ils doivent lui prouver que non, il préfère faire l'inverse. Il aime bien utiliser le sarcasme quand on lui pose des questions débiles en revanche il désespère quand les personnes ne comprenne pas que c'est du sarcasme, ou bien quand ils ne comprennent pas le second degrés et prennent la mouche. Doug est assez actif sur les réseaux sociaux pour la simple raison qu'il aime bien rendre leur amour aux fans. Il est très protecteur et peut facilement en venir aux mains si un ptit merdeux ne lâche pas l'affaire. Bon en revanche il ne frappera pas une femme, même s'il n'a pas énormément de principes, il ne se voit pas du tout frapper une femme un jour. Si ça venait à arriver il n'aurait plus d'estime pour lui même.
By the way...
Ses parents James et Natasha Maxwell sont des acteurs connus ◊ Il n'a jamais voulu tenter sa chance en tant qu'acteur ◊ Il est rarement célibataire et enchaîne les petites amies ◊ A perdu sa virginité à quatorze ans ◊ Il aime la malbouffe ◊ Il a eu du mal à se faire une place en tant que musicien à part entière et pas juste le fils de ses parents ◊ Il dépense son argent comme il l'entend et pas forcément en se payant des trucs de luxe, il vie plutôt modestement même s'il se fait des plaisirs parfois ◊ Il est partie en tournée mondiale pendant deux ans ◊ Il est fils unique ou en tout cas pense l'être ◊ Une ex copine a posté une photo de lui aux toilettes sur insta ◊ Sa mère est tombée malade et toute la presse en a parlé mais elle est aujourd'hui en rémission ◊ Sa relation la plus longue est d'un peu plus d'un an ◊ Il est stérile.

We are family, get up ev'rybody and sing
Doug a grandi sans frère ou sœur alors il a toujours compensé ce manque amicalement et est très attaché à ses amis, en particulier son meilleur ami. Du côté de ses parents, même s'il a toujours détesté le fait qu'on l'associe toujours à eux dans sa carrière il n'en a jamais voulu à ses parents pour ça. Ils n'a jamais vraiment eu de grosse tension avec eux d'ailleurs, il en est plutôt proche. Bien sûr depuis qu'il a pris son envol il les voit moins souvent que quand il vivait chez eux. En plus de ça entre leurs tournages et les tournées de Doug ça n'est pas toujours évident non plus. Il a quelques cousins et cousines mais il les voit très peu, la moitié se trouvant en Australie, le pays de sa mère. Pour résumer il est proche de sa famille mais elle n'est pas pour autant tout pour lui.


Behind the scene
Pseudo/Prénom : Tag/Meg ❞ Où habites-tu ? : Dans ton c... En France ! ❞ Ton âge ? : 666 ans ❞ Comment as-tu trouvé le forum ? : Par hasard sous mon steack What a Face Je l'ai créé avec Darcy ❞ Es-tu un inventé, scénario, pré-liens ? : Inventé ❞ Remplis le code pour le bottin que tu trouveras ici, tu peux également y réserver ton avatar si besoin
Code:
<pris>Jensen Ackles</pris> ❞ Doug S. Maxwell
(c) Niagara

_________________
    Friends are the family you choose
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t63-doug-i-love-rock-n-rol http://family-business.forumactif.com/t76-doug-i-love-rock-n-roll#126 http://family-business.forumactif.com/t75-doug-let-s-play

avatar
Doug S. Maxwell
ARRIVÉ(E) LE : 17/08/2018
MESSAGES : 1047
FRIANDISES : 57
PSEUDO : TAG
CREDIT : TAG



FEAT : Jensen Ackles
AGE : 35 ans
SEXUALITÉ : Hétéro, navré messieurs
STATUT : Célibataire
JOB : Guitariste dans un groupe de Rock connu (Toxic Shark)
ADRESSE : 13 Capitol Hill avec Dorian

MULTITROGNES : Un vigile qui croit dur comme fer au paranormal et aux extra-terrestres alias Dexter (Chris W.) & Une lesbienne rebelle qui bosse dans un sexshop alias Vic (Ruby R.)

MAIS ENCORE ? :
COMPLET
RPs en cours: DarcyMathildaDorianHallyAlexander

RPs terminés: AloysiusJessalyn



MessageSujet: Re: Doug - I love Rock N' Roll   Jeu 23 Aoû 2018 - 18:35

C'est l'histoire de la vie, le cycle éternel

Eyes of the Tiger

Du haut de mes sept ans, assis sur les genoux d'une dame je regardais mes parents prendre la pose à tour de rôle avec des tenues différentes devant un fond blanc pour des photos. J'avais l'habitude de ça, j'ai grandi dans cet univers loin d'être un univers considéré comme normal. Mes parents étaient acteurs, c'était leur vie, et moi leur fils unique je la vivais un peu en même temps qu'eux. Quand ils n'avaient pas d'autre solution ils prenaient une baby-sitter mais la plus part du temps ils m'emmenaient avec eux ne voulant pas laisser la célébrité nous éloigner. J'étais pas mal chouchouté, ou plutôt enfant gâté je dirais. Parce qu'à chaque fois qu'ils devaient me laisser mes parents culpabilisaient un peu et du coup j'avais tout ce que je voulais. Alors forcément j'en profitais hein, pas con le gosse. Enfin surtout gamin, donc la morale venait pour plus tard. Mon enfance reste tout de même plus ou moins proche de l'enfance des autres dans le sens où j'ai été à l'école, j'ai moi aussi été puni, j'ai aussi fait des conneries, j'ai aussi dragué la fille de la voisine et j'ai été mauvais perdant en jouant au foot dans la cours de récré. J'ai juste été un peu plus sous les feux des projecteurs, forcément. Les fans de mes parents connaissaient mon prénom et ma date de naissance c'était assez perturbant puis j'ai fini par m'y faire même si je ne saurais pas dire si c'est une bonne chose ou non. Toutefois quand j'ai commencé à faire de la musique par désir d'en faire mon métier ça a tout de suite parlé de piston dans tous les sens parce que mes parents m'encourageaient. Après tout qu'est ce qu'il y avait d'anormal à ça, tous les parents encouragent leurs enfants à suivre la voix qu'ils veulent et si c'est dans la même branche qu'eux ils essayent de leur filer un coup de pouce. Le boulangé préféré de mes parents a aidé son fils pour qu'il puisse faire le même boulot que lui et personne n'a été les emmerder à parler de piston !

Ça a bien sûr empiré à partir de mes quinze ans quand notre groupe commencé à faire des apparitions dans des émissions télévisées. Encore très loin d'avoir un succès de malade après tout on débutait, nos premiers morceaux n'étaient pas parfaits dès le départ loin de là ! D'ailleurs ils ne le seront probablement jamais, parfait. Mais ce qui m'énervait le plus c'était de n'être vu comme le "Fils de" à croire que je ne réussissais pas à jouer correctement de la guitare grâce à mon talent mais uniquement parce que j'étais le fils de mes parents. Ce qui est complètement débile on est d'accord. Peut-être que leur célébrité avait joué quelques fois pour apparaître dans des émissions oui mais si je n'avais eu aucun talent et mes acolytes non plus personne ne nous auraient pris. Et ça m'a toujours énervé d'être relégué à ce rang. "Monsieurs Maxwell, c'est par ici" les interviews, encore une chose dont je n'étais pas friand mais ça allait avec le métier. Enfin en revanche le "monsieur" à seize pijes ça c'était pas possible "Doug" corrigeais-je en souriant "Très bien Doug, alors dîtes moi.." la journaliste se repositionnait dans son siège alors que je m'asseyais sur le mien "Qu'est ce que ça fait d'être signé par une maison de disque aussi réputée ?" C'était un contrat important, avant ça on avait surtout fait avec nos moyens, des petits concerts sans avoir réellement une base solide derrière "Been c'est cool, nan franchement c'est sympa ! Ça fait plaisir de savoir qu'une aussi grosse boite croit en nous et est prête à nous soutenir !" elle hocha la tête comme un automate entraîné à montrer dans sa gestuelle qu'elle s'intéresse à ce qu'on dit "Est ce que vous envisagez de faire carrière sur le grand écran un jour comme vos parents, James et Natasha Maxwell" Je m'en serais douté, on abordait toujours le sujet de mes parents. Bon faut dire qu'ils étaient connu donc forcément. Et la ça n'avait pas loupé, deuxième question quoi. "Ça n'est pas dans mes projets pour l'instant. Je ne peux pas dire que ça ne le sera jamais mais en ce moment ce qui m'intéresse c'est la musique et notre groupe" En plus de ça être acteur connu c'était aussi avoir du mal à faire quelque chose sans être épier ou faire ses courses sans être reconnu par tout le monde. L'être quelques fois par des fans du groupe dans lequel je jouais ça n'était pas trop gênant mais ne pas pouvoir faire un pas sans être harcelé ça ça ne me tentait pas trop. Et en parlant de vos parents quels sont leurs projets actuellement ?" je soupirais "Et ben écoutez vous n'avez qu'a leur poser la question directement" Je sortais mon portable et appelais le portable de ma mère, sachant qu'elle avait plus de chance de le décrocher que mon père. Bingo ! En voyant que c'était moi elle avait directement décroché me demandant si tout allait bien "Tout va très bien, l'interview se déroule à merveille d'ailleurs les questions sont pour vous, appelle papa je te passe la journaliste" et je lui tendais le portable avec un grand sourire. Elle semblait extrêmement embarrassée bizarrement. La vidéo de l'interview a eu un succès fou à cause de cette connerie sous mon agacement. Comme quoi il en faut vraiment peu parfois.

Ma première copine elle aimait pomper mon fric autant que ma... Hem, elle en voulait beaucoup à mon argent quoi. Elle n'était pas ma première fois mais elle restait ma première relation sérieuse et c'était probablement pour ça que je n'avais pas rompu tout de suite quand j'avais remarqué qu'elle était vraiment à fond sur ce que je pouvais lui offrir. Je m'étais dis qu'après tout j'avais les moyens, pis ça me faisait plaisir de lui faire plaisir. Puis au bout de cinq mois j'en ai eu marre, j'ai commencé à penser que ça n'était réellement que pour le pognon et j'ai arrêté tout ça, notre couple. Ceci dit toutes mes relations n'ont pas été purement intéressées pour les filles avec qui je suis sortis et heureusement. Surtout vu le nombre de filles qui sont passées. A partir de la je ne suis jamais resté célibataire très longtemps. Oui il y avait l'option "baiser qui on voulait dès qu'on en avait envie" et c'était un peu ce que je faisais entre deux conquêtes mais ça ne me gênait pas de me poser avec une fille. D'ailleurs si certaines relations sérieuses que j'ai eu se sont très bien passées je suis tout de même déjà tombé sur pire que la nana accro au fric. La nana accro aux "like" sur insta. Sisi, je vous jure. Mais elle était fun hein sinon je ne serais pas sortis avec. Une petite folle très mignonne mais bon sang qu'est ce qu'elle était chiante à vouloir prendre des photos n'importe quand. "Allez fait un sourire" "Oh nan mais t'es pas sérieuse la ?" je tentais de cacher son objectif avec ma main mais elle réussit quand même à avoir une photo de moi, avec un air de dépité, aux chiottes. Oui oui sur le net quelque part il y a une photo de moi sur le trône avec un magasine pour cacher mon sexe et en train de râler. Paparazzié jusque là quoi, jamais tranquille avec celle la. "Je te préviens tout de suite t'as pas intérêt à la poster !" l'effacer tout de suite aurait même été l'idéal. Si je n'avais pas le froc baissé je l'aurais fais moi même "Trop tard" je venais foutre le magasine contre mon front en fermant les yeux. C'est pas pour cette photo que ça s'est fini avec celle la, en revanche c'est bel et bien parce que je ne supportais plus ce comportement. Mon téléphone se mit à sonner et je décrochais "Non mais c'est pas vrai on peut pas chier tranquille ici !" Dorian, mon meilleur ami, était visiblement mort de rire "Ah non la c'est foutu mec tout le monde sait que t'es aux toilettes, tu vas être harcelé de messages dans trois.. deux.. un.." Le pire c'est que mon portable se mit réellement à vibrer pile à ce moment la. Je me pinçais l'arrête du nez "J'adore ta copine" "Ta gueule Dodo" je lui raccrochais au nez en souriant légèrement au final.

"Natacha Maxwell, la célèbre actrice, serait atteinte d'une grave maladie, un coup dur pour ses fans" Je balançais ma télécommande sur la télé et avec élan. "Coup dur pour sa famille aussi trou de balle !" je soupirais et passais mes mains sur mon visage. Ils ne savaient même pas ce qu'elle avait comme maladie, ils savaient juste qu'elle était malade et ils se précipitaient pour alerter tout le monde. Evidemment, c'était à qui sortirait l'info le premier ! J'attrapais ma bouteille et regardais ma télé, toujours debout à fonctionner. C'est qu'elle était plus solide qu'on pourrait le croire cette fichu machine. Je récupérais ma télécommande, remettais les piles qui s'étaient barrées et zappais rapidement pour mettre la chaîne des dessins animés et buvais quelques gorgées. Non je n'étais pas devenue une loque qui ne faisait que boire et déprimer sur son canapé en regardant la télé, mais ça m'arrivait parfois. Quand la peur de perdre ma mère prenait le dessus sur le dénis. Le reste du temps je me disais que y'avait des traitements donc pas de raisons de s'en faire elle allait être guérit. Après tout on était pas dans un de ses films. Pas besoin de la faire mourir pour la touche dramatique, elle allait s'en sortir. "Dit ça fait combien de temps que t'as pas joué" j'haussais les épaules "Je sais pas, j'ai pas retouché ma guitare depuis la dernière représentation je crois" un rire s'échappa de la bouche de mon père "Dit tu te ramollis la !" j'hochais la tête "Je glande totalement en ce moment c'est vrai, mais pour ma défense j'ai pas besoin de m’entraîner je connais mes morceaux par cœur" je me reçu un pop corn sur la tête et tournais celle ci vers mon père. Je savais d'où je tenais mon esprit de gamin au moins "C'est nul comme excuse, vous devriez partir en tournée, voir du pays, c'est bien ce qu'on a fait ta mère et moi ! En particulier en Australie" Je levais le doigt, toujours bière à la main "Mais j'y suis déjà allé, j'y suis né je te rappelle ! J'y retournerai peut-être un de ces quatre, avec ma copine, et je demanderai votre chambre comme ça je pourrai enfin voir où j'ai été conçu" je me mis à rire alors que je recevais un tas de pop corn à la figure "T'es crade !" "Ça c'est pas nouveau !" Bon je n'irais peut-être pas faire l'amour sur le lit où mes parents ont couché et m'ont fait mais j'aimais bien emmerder mes parents avec ça.

C'était il y a quatre ans. Le groupe ayant à présent un franc succès on se retrouvait à tourner des clips. Un vrai boulot de professionnel. Certains soirs, les membres de l'équipe qui avaient envie de rester restaient et on se faisait un petit feu de camp. Pas seulement entre musiciens hein ! C'est d'ailleurs lors d'une de ses soirées qu'une fille m'a pas mal fait de l’œil. En fait elle ne m'était pas inconnue puisqu'on avait tourné des scènes ensemble, c'était une cascadeuse. Mais on avait pas encore trop pris le temps de se connaitre. Cependant je ne comptais pas manquer l'occasion encore une fois. Alors je suis allé lui parler, et flirter un peu on va pas se mentir. Puis quand elle s'est levée pour aller se coucher je lui ai proposé de la raccompagner. Ce soir la on s'est embrassé mais ça n'est pas allé plus loin. Elle est allée se coucher seule, moi aussi de mon côté. Non sans ma petite fierté pour avoir réussis à décrocher un baiser. Je la trouvais vraiment très jolie elle était tout à fait mon style de femme et en plus de ça elle avait un caractère qui me plaisait. Ça n'était pas une nana qui se laissait faire et qui disait amen à tout, elle avait ses avis, son ptit caractère et un rire contagieux. J'avais bien dormis cette nuit la ! Alors je vous laisse imaginer la nuit après être passé à l'étape supérieure avec elle. En revanche je n'ai pas compri pourquoi elle s'est mise à m'éviter les jours d'après. Je n'étais pas idiot je voyais bien qu'elle le faisait exprès. Peut-être qu'elle avait simplement vu notre aventure comme quelque chose qui devait rester justement au stade d'aventure. Pour ma part je n'avais pas envie de m'arrêter la. Je me demandais bien ce qu'elle pouvait penser elle de son côté. Peut-être qu'elle se disait la même chose que moi et pensait que je ne voulais que du cul après tout. Je n'avais aucune envie de laisser ça en suspend alors dès que j'ai pu je l'ai coincé pour lui dire clairement qu'elle me plaisait. Qu'elle me plaisait vraiment. Et pas seulement pour du cul.

Je remontais dans la voiture et posais les deux sacs sur les genoux de ma collègue "Bon je te dépose au début de ta rue je vais pas jusqu'à chez toi il faut que j'aille chercher ma copine" elle regarda dans les sachets bien qu'à l'odeur elle savait déjà très bien ce que c'était "Et ben t'es au petit soin pour elle on dirait" je ris légèrement en m'attachant avant de démarrer "Ben attend un an ça se fête ! C'est ma relation la plus longue !" elle éclata de rire "T'es pas sérieux la ? Un an ensemble et toi tu lui offres un kebab ???" sans quitter la route des yeux je souris encore plus "Elle adore ça ! Plus que tout si tu savais ! Elle a bon goût !" "Ouai, parle pas trop vite je te rappelle qu'elle sort avec toi" je ris à nouveau avant de m'arrêter "Allez dégage de la, et part pas avec les kebab !" elle sortie de la voiture avant de se pencher pour me regarder "Bonne soirée Roméo" Je lui tirais la langue et attendais qu'elle referme la portière avant de reprendre la route direction chez Darcy. C'était vrai c'était réellement la première fois que je fêtais mes un an de relation avec une fille. Comme dans tous les couples on s'embrouillait parfois mais je n'avais pas à me plaindre. Avec Darcy ça se passait quand même très bien ! Je klaxonais une fois un bas de chez elle et attendais qu'elle me rejoigne pour lui coller son kebab dans les mains "Tadaaaam !" je savais que je ne pouvais pas attendre pour la surprise elle aurait sentit l'odeur direct donc autant la faire dès qu'elle s'asseyait. Je me penchais ensuite pour l'embrasser. A ce moment la je pensais réellement que ça allait durer encore longtemps comme ça. Mais j'eu l'occasion de partie en tournée mondiale avec mon groupe, ça n'était pas vraiment le genre d'opportunité à manquer ! Sauf que ça impliquait de partir d'ici et sans Darcy en plus de ça. On s'est dit que ça pouvait peut-être continuer à marcher entre nous, qu'on devait tenter notre chance et que ça serait bête de passer à côté de ça. C'est pourquoi je suis partis et on a entamé une relation à distance. Malheureusement ça n'a pas tenu très longtemps, surtout qu'on était pas simplement à une cinquantaine de kilomètres. C'était invivable on a finit par se dire qu'il valait mieux s'arrêter la. Même avec les relations que j'ai eu après Darcy reste ma plus longue avec un peu plus d'un an.

Pendant deux ans j'ai fait des super rencontres, puis je suis revenu ici. Tout d'abord parce que ma mère était en rémission et qu'il fallait fêter ça puis aussi pour revoir tous mes amis, après tout je ne les avais pas oublié. Tout comme je n'avais pas oublié Darcy non plus même si j'étais plus ou moins passé à autre chose et elle aussi probablement. Je ne savais pas trop si je devais aller la revoir ou bien si c'était déplacé. De toute façon avec les médias si elle regardait un peu ce que je faisais elle allait savoir très vite que j'étais de retour au pays.  "T'as le fric suffisant pour te payer une bonne baraque pour toi tout seul mais au lieu de ça tu vas vivre dans un appart en colocation, non la faut que tu m'expliques" J'haussais les épaules tout en prenant un des cartons du coffre "Et alors ? Parce que j'ai du fric je dois forcément vivre dans une villa ? Je préfère le dépenser dans d'autres choses" Genre les voitures, les voyages etc... Il me regarda d'un air blasé "T'es le mec le plus illogique du monde tu le sais ça ?" je ris alors qu'il continuait à me rabâcher qu'il ne comprenait pas. Jusqu'à ce qu'il voit Dorian en m'aidant à monter les cartons "Ah ben si maintenant je comprend mieux. Et quand est ce que vous vous mariez vous deux ?" Bon c'est vrai qu'on était inséparable depuis bien longtemps lui et moi. On s'était toujours dis qu'on se mettrait en coloc un jour et on s'était enfin décidé. A trente berges, oui oui ! En même temps si je n'avais pas de frère j'avais Dorian et c'était tout comme ! Je savais qu'avec lui ça se passerait forcément bien.
(c) Niagara

_________________
    Friends are the family you choose
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t63-doug-i-love-rock-n-rol http://family-business.forumactif.com/t76-doug-i-love-rock-n-roll#126 http://family-business.forumactif.com/t75-doug-let-s-play
 
Doug - I love Rock N' Roll
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tristan et Mathias (Lucile amour et rock'n roll)
» Les musiques de Lucille amour et rock'n roll
» Lucile amour et rock'n roll
» Cette opération consistait à quoi ?
» Boutique collection vêtements Kana?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family Business :: Show us who you are :: Identity Card :: Welcome-
Sauter vers: