AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Meet the neighborhood + ELLIOTT

Aller en bas 
AuteurMessage

Judith Rochefort
Judith Rochefort
ARRIVÉ(E) LE : 04/09/2018
MESSAGES : 634
FRIANDISES : 5
PSEUDO : Boucle d'or
CREDIT : Tag

Meet the neighborhood + ELLIOTT Original

FEAT : Danielle Rose Russell
AGE : 19 ans
SEXUALITÉ : Hétérosexuelle
STATUT : Célibataire
JOB : Etudiante en psycho
ADRESSE : N°12 à Fremont

MAIS ENCORE ? : Meet the neighborhood + ELLIOTT TKuSSIGC_o
Les membres de ma famille sont les personnes qui comptent le plus pour moi + J'adore lire dans le parc non loin de chez moi, c'est calme et reposant + Je mets mes écouteurs avec de la musique dans mon téléphone pour me couper du monde et que les gens me laissent tranquille le temps d'un instant + J'ai peur des insectes + J'ai essayé de nombreux sports mais rien ne m'attire vraiment + Je suis une fervente accro aux séries + J'ai très peu d'amis mais ceux qui sont près de moi sont des vrais amis sur qui je peux compter + J'ai encore un doudou + J'ai le rire assez facile, je suis un bon public + Lorsque je suis gênée ou j'ai honte, immédiatement je rougis des joues.

RPs en cours : MATTHEW + DOUG + RAFAEL 4

RPs terminés : RAFAEL 1 + RAFAEL 2 + ELLIOTT + RAFAEL 3 + ALEXANDER

MessageSujet: Meet the neighborhood + ELLIOTT   Meet the neighborhood + ELLIOTT EmptyMar 9 Oct 2018 - 19:47

Meet the neighborhood

Elliott & Judith

C’est bon, je me casse ! Je vais prendre l’air ! Une énième dispute avec mon « demi frère » ou du moins, le fils de la nouvelle copine de mon père. Je n’en pouvais plus de lui, il me faisait vivre un véritable enfer. On ne s’entendait sur rien du tout. J’avais l’impression que son passe temps favori était de m’embêter et de faire tout le contraire de ce que je souhaitais. Cela m’embêtait vraiment de vivre chez mon père à cause de l’université mais je n’avais pas le choix. La filière que je souhaitais se trouvait à la fac juste à côté de chez mon père. Je pouvais me rendre chez ma mère le weekend et heureusement ! Mais la semaine, c’était autre chose… Je devais me coltiner ma nouvelle famille avec qui ça ne passait pas trop. Bon, je ne faisais aucun effort aussi pour que ça aille bien entre nous. En même temps, j’avais déjà des frère et soeurs, je n’avais pas besoin d’en avoir d’autres. Je ne voulais pas faire d’efforts, de toute façon, mon père ne resterait pas longtemps avec cette femme. Il ne pouvait pas aimer une autre femme que maman… C’était peut être passager, je devais donc prendre mon mal en patience. Mais pour l’instant, j’avais besoin de prendre l’air. Je n’en pouvais plus de ce Rafael, il me sortait par les yeux. Je ne pouvais pas tenir une discussion avec lui. Les écouteurs dans les oreilles, je me baladais dans le quartier que je ne connaissais pas encore. Je marchais, ne pensant à rien d’autres qu’aux paroles de mes chansons défilant sur mon téléphone. Au bout d’un moment, j’allais m’asseoir sur un banc, dans le quartier. Il y avait déjà un jeune homme assis dessus. Je quittais mes écouteurs et je décidais d’engager la conversation. J’avais besoin de parler et de me vider la tête. Rien de mieux qu’une nouvelle rencontre pour ça ! T’es du quartier ? Je n’avais pas marché beaucoup non plus. Je n’avais pas quitté ce quartier résidentiel. Si le jeune homme n’était pas du quartier, ce serait assez bizarre…
(c) Niagara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t198-judith-new-start#2674 http://family-business.forumactif.com/t221-judith-my-wonderful-land
Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: Meet the neighborhood + ELLIOTT   Meet the neighborhood + ELLIOTT EmptyMar 6 Nov 2018 - 0:21

Elliott avait voulu prendre l’air. Il avait passé le plus clair de son temps dans sa chambre, à éditer une prochaine vidéo et même s’il adorait faire ça, au bout d’un moment, il saturait et avait besoin de respirer. Il était toujours sur le montage de la fameuse exploration d’un hôpital abandonné qu’il avait faite avec son meilleur ami. Ça avait sans doute été l’une des meilleures expériences de sa vie, même si elle avait été ponctuée par quelques petites frayeurs. Ils avaient toutefois surtout beaucoup ri et pour cause. Son meilleur ami était un vrai clown, toujours à raconter des blagues ou à faire des conneries, peu importe l’endroit où ils se trouvaient. Il avait déjà hâte de voir comment cette vidéo serait accueillie par ses abonnés, mais il ne voulait rien précipiter. Il ne voulait pas proposer quelque chose à moitié travaillé et de piètre qualité juste parce qu’il était impatient. Non, il allait prendre son temps pour sortir une vidéo digne de ce nom, une vidéo dont il pouvait être fier. Perfectionniste ? Juste un peu… Et puis, récemment, il avait été invité à une convention pour la toute première fois. Il y avait rencontré des « fans » et ça lui avait vraiment fait bizarre. Il avait du mal à comprendre pourquoi les gens étaient intéressés par lui au point de vouloir le rencontrer et de vouloir un autographe. C’était surréaliste. De plus, il avait reçu de nombreux messages adorables, suite à cette convention. Il ne comprenait pas ce qu’il lui arrivait, mais au fond, ce n’était pas désagréable.

Quoiqu’il en soit, il n’avait pas l’intention d’aller bien loin et il s’arrêta quelques minutes après avoir quitté sa maison. Son portable avait sonné, du coup, il s’arrêta près d’un banc pour lire le message qu’il venait de recevoir. Et puis, il aurait sans doute l’air un peu moins awkward à côté d’un banc que posté là, au milieu du trottoir. Une fois qu’il eut répondu au message, il poussa un petit soupir et leva la tête vers le ciel pour contempler les nuages. Aujourd’hui, il pouvait dire qu’il était heureux dans sa vie, mais ça n’avait pas été gagné du tout. Quelques années auparavant, sa vie avait basculé du jour au lendemain à cause d’un chauffard. Un chauffard qui avait failli le tuer. Et bien sûr, il s’était enfui comme un lâche. Elliott en avait longtemps voulu au monde entier et il avait perdu le goût de vivre après avoir appris qu’il ne marcherait plus jamais. Mais peu à peu, il s’était remis, il avait retrouvé sa joie de vivre et maintenant, il profitait simplement de chaque instant qui lui était donné. YouToube l’avait beaucoup aidé. Il avait commencé à faire des vidéos comme une sorte de thérapie où il racontait son combat, son quotidien, ses doutes, mais aussi ses joies. De fil en aiguille, il avait ensuite commencé à faire d’autres vidéos et le voilà avec une belle petite communauté d’abonnés.

Il était en train d’observer un nuage qui le faisait penser à une licorne – avec beaucoup d’imagination – lorsqu’il fut interrompu par une jeune fille qui venait de s’installer sur le banc. Elle s’adressa à lui en lui demandant s’il était du quartier. Elliott croisa son regard et esquissa un petit sourire en hochant la tête. « Ouip ! Et toi ? Tu as emménagé récemment, non ? Il me semble t’avoir vue débarquer avec tout un tas de bagages, un jour. » Conscient que ça pouvait peut-être être mal interprété, il d’empressa d’ajouter : « Je ne suis pas un stalker ou un truc du genre, hein ! C’était un pur hasard ! » Il lâcha un petit rire. « Je m’appelle Elliott, et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas

Judith Rochefort
Judith Rochefort
ARRIVÉ(E) LE : 04/09/2018
MESSAGES : 634
FRIANDISES : 5
PSEUDO : Boucle d'or
CREDIT : Tag

Meet the neighborhood + ELLIOTT Original

FEAT : Danielle Rose Russell
AGE : 19 ans
SEXUALITÉ : Hétérosexuelle
STATUT : Célibataire
JOB : Etudiante en psycho
ADRESSE : N°12 à Fremont

MAIS ENCORE ? : Meet the neighborhood + ELLIOTT TKuSSIGC_o
Les membres de ma famille sont les personnes qui comptent le plus pour moi + J'adore lire dans le parc non loin de chez moi, c'est calme et reposant + Je mets mes écouteurs avec de la musique dans mon téléphone pour me couper du monde et que les gens me laissent tranquille le temps d'un instant + J'ai peur des insectes + J'ai essayé de nombreux sports mais rien ne m'attire vraiment + Je suis une fervente accro aux séries + J'ai très peu d'amis mais ceux qui sont près de moi sont des vrais amis sur qui je peux compter + J'ai encore un doudou + J'ai le rire assez facile, je suis un bon public + Lorsque je suis gênée ou j'ai honte, immédiatement je rougis des joues.

RPs en cours : MATTHEW + DOUG + RAFAEL 4

RPs terminés : RAFAEL 1 + RAFAEL 2 + ELLIOTT + RAFAEL 3 + ALEXANDER

MessageSujet: Re: Meet the neighborhood + ELLIOTT   Meet the neighborhood + ELLIOTT EmptyMer 14 Nov 2018 - 7:48

Meet the neighborhood

Elliott & Judith

[color=hotpink]Je n’en pouvais plus de cette famille, cette famille complétée par des étrangers. Pour moi, Rafael, son frère et sa soeur étaient loin d’être des frères et soeurs. On habitait juste sous le même toit. Jamais je les aimerais autant que mes vrais frère et soeurs. Ils venaient s’incruster dans ma vie et ile ne seraient que des étrangers. On ne pouvait pas se qualifier de « famille » réellement. C’est pourquoi, j’avais besoin de m’aérer l’esprit et donc de prendre l’air. Je me baladais dans le quartier avec les écouteurs dans les oreilles lorsque je décidai de prendre une pause. Je m’asseyais donc sur un banc alors qu’un jeune homme se trouvait déjà là. Tiens, c’était peut être le temps de faire connaissance avec le voisinage. Je lui demandais quand même s’il était du quartier. Ca se trouve, il habitait à dix kilomètres d’ici et il venait dans ce lotissement pour voir une personne qu’il connaissait. Heureusement, il m’informa qu’il était bien du voisinage. Il ajouta même qu’il m’avait vu emménager. J’ouvris de grands yeux ronds. Ce mec était un psychopathe ou alors une vielle commère du quartier ? En tout cas, ça faisait un peu peur. Cependant, il rattrapa rapidement ses paroles en me disant qu’il m’avait vu emménager par pu hasard. Je lui souris de nouveau, me voilà rassurer. Il finit par se présenter. Je lui tendis ma main pour qu’il la serre. Heureusement que tu as précisé, j’aurais presque cru que tu étais un pervers sexuel ! Je ris légèrement et repris très vite. Moi c’est Judith. Et oui, je viens d’emménager chez mon père… dans sa nouvelle famille. Je ne m’incluais absolument pas dedans. Bizarrement, c’était sorti tout seul auprès de ce jeune inconnu que je ne connaissais absolument pas. D’ailleurs, je n’avais pas fait attention jusque là mais il se trouvait en fauteuil roulant. J’étais vraiment dans la lune aujourd’hui car j’étais persuadée qu’il était assis sur le banc tout à l’heure alors que non, il était assis dans son fauteuil. Peut être qu’à un moment, il m’expliquerait son histoire. En attendant, je décidais de faire la conversation avec lui. Ca fait longtemps que tu habites ici ? C’est bien par là ? Je ne connaissais pas du tout le quartier. C’est bien la première fois que je faisais un tour complet. D’habitude, j’allais juste courir au parc sans passer par les petites rues.
(c) Niagara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t198-judith-new-start#2674 http://family-business.forumactif.com/t221-judith-my-wonderful-land
Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: Meet the neighborhood + ELLIOTT   Meet the neighborhood + ELLIOTT EmptySam 5 Jan 2019 - 23:17


Elliott était toujours content de faire de nouvelles rencontres. C’était son côté sociable et curieux en même temps. Car cette fille, il l’avait vue emménager et il avait envie d’en savoir plus. Bien sûr, il avait conscience que ses paroles pourraient être interprétées comme celles d’un gars un peu trop creepy, mais honnêtement…vu sa tête de petit mignon tout naïf et gentil, quelqu’un oserait-il vraiment penser ça ? Quoiqu’il en soit, il préféra toutefois clarifier aussitôt la chose, on ne savait jamais. Il apprit très vite que sa nouvelle voisine avait emménagé au sein d’une famille recomposée. Du moins, c’était comme ça qu’il avait compris ses paroles. Et lui-même en savait quelque chose. « Judith ? C’est joli ! » Il lui adressa un petit sourire tout à fait innocent. « Famille recomposée ? On est pareil, alors ! » Il sourit à nouveau. Il savait que ce n’était pas facile pour tout le monde et que ça ne se passait pas toujours aussi bien que pour Elliott et sa nouvelle famille. « J’ai perdu ma mère quand j’étais très jeune…et mon père a fini par se remarier. J’ai gagné un frère dans le processus. » Vu comment il en parlait, on voyait bien qu’il n’avait aucun souci avec eux, qu’il n’en avait jamais eu, même s’il avait évidemment fallu une petite phase d’adaptation et le temps de s’apprivoiser. Sans doute que le jeune âge d’Elliott à l’époque y avait pas mal contribué.

« Je vis ici depuis presque toujours. J’aime bien le quartier, il est cool ! Bien sûr, si tu cherches de l’animation, c’est pas ici que tu en trouveras. C’est plutôt calme. Mais perso, ça me convient très bien ! » Oui, il aimait son quartier et ses habitants. Il aimait le calme qui en émanait et il ne se verrait pas vivre ailleurs. Il aimait les grandes villes, mais seulement pour un temps limité. C’était épuisant de vivre là-bas tout le temps. La foule, le bruit…Non, cet endroit-ci était parfait pour lui. « Tu es étudiante ? » Il n’arrivait pas à savoir si elle était assez âgée pour être à l’université ou si elle était toujours au lycée. Au fond, ça n’avait pas vraiment d’importance. « Tu aimes les animaux ? J’en ai plusieurs ! Une vraie ménagerie, mais c’est en partie à cause de mon frère qui ramène tous les animaux errants qu’il trouve. Si t’as un chat, fais attention, mon frère risque de te le piquer ! » Il lâcha un petit rire. Son frère avait tendance à ramener vraiment tous les animaux qu’il voyait et qui paraissaient abandonnés. Surtout des chats. Elliott était persuadé qu’un jour, Aaron vivrait dans une grande ferme, entouré d’animaux. C’était mignon, au fond. « Perso, je suis étudiant en journalisme. Et j’ai une chaîne YouTube aussi… » Comment ça, il en profitait pour faire sa petite publicité ? Et pourquoi pas ? Il était plutôt fier de ce qu’il avait accompli ces dernières années, alors pourquoi s’en cacher ? Pour autant, fier ne voulait pas dire qu’il avait la grosse tête, c’était même tout le contraire ! Il était extrêmement modeste et n’avait pas compris pourquoi on l’avait récemment invité à une convention. L’expérience avait été exceptionnelle, mais si surréaliste. « Pardon, je parle peut-être trop ! » C’était le cas de le dire ! On ne pouvait pas lui reprocher de ne pas être très loquace.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Judith Rochefort
Judith Rochefort
ARRIVÉ(E) LE : 04/09/2018
MESSAGES : 634
FRIANDISES : 5
PSEUDO : Boucle d'or
CREDIT : Tag

Meet the neighborhood + ELLIOTT Original

FEAT : Danielle Rose Russell
AGE : 19 ans
SEXUALITÉ : Hétérosexuelle
STATUT : Célibataire
JOB : Etudiante en psycho
ADRESSE : N°12 à Fremont

MAIS ENCORE ? : Meet the neighborhood + ELLIOTT TKuSSIGC_o
Les membres de ma famille sont les personnes qui comptent le plus pour moi + J'adore lire dans le parc non loin de chez moi, c'est calme et reposant + Je mets mes écouteurs avec de la musique dans mon téléphone pour me couper du monde et que les gens me laissent tranquille le temps d'un instant + J'ai peur des insectes + J'ai essayé de nombreux sports mais rien ne m'attire vraiment + Je suis une fervente accro aux séries + J'ai très peu d'amis mais ceux qui sont près de moi sont des vrais amis sur qui je peux compter + J'ai encore un doudou + J'ai le rire assez facile, je suis un bon public + Lorsque je suis gênée ou j'ai honte, immédiatement je rougis des joues.

RPs en cours : MATTHEW + DOUG + RAFAEL 4

RPs terminés : RAFAEL 1 + RAFAEL 2 + ELLIOTT + RAFAEL 3 + ALEXANDER

MessageSujet: Re: Meet the neighborhood + ELLIOTT   Meet the neighborhood + ELLIOTT EmptyMer 23 Jan 2019 - 7:40

Meet the neighborhood

Elliott & Judith

M’aérer l’esprit allait me faire le plus grand bien. J’avais besoin de prendre l’air et de me sortir de cette nouvelle famille où j’avais l’impression de ne pas me sentir à ma place. Le jeune Elliott semblait vraiment gentil. Cependant, ma mère m’avait toujours dit de me méfier des inconnus. Les plus gentils pouvaient être ceux qui cachaient le plus de secret. J’allais rester à côté de lui sans pour autant baisser ma garde. On n’était jamais à l’abri d’une agression même si j’en doutais fort. En plus, il se confiait à moi sur sa vie privée. Un détraqué mental ne le ferait pas, si ? Bref, je lui souriais mais je me méfiais au fond. Il trouvait mon prénom joli et j’esquissais un sourire. Merci beaucoup ! Le tien est pas mal non plus. Etant donné qu’il avait vu que j’avais emménagé ici, je lui précisais que je débarquais dans la nouvelle famille de mon père. Lui aussi apparemment vivait dans une famille recomposée. Oh et ça se passe comment toi ? Personnellement, ça se passait très mal. Je me demandais comment j’allais faire pour survivre toute l’année. Vivement les vacances scolaires que je puisse retourner chez ma mère ! Elliott m’expliqua alors qu’il avait perdu sa mère et que son père s’était remarié. Cette famille recomposée semblait bien lui convenir puisqu’il était ravi d’avoir un frère. Oh… je suis désolée pour ta maman… Si vous êtes heureux avec ton père maintenant, c’est le principal ! Ce qui comptait c’était le bonheur, être heureux dès à présent malgré les embûches que la vie pouvait nous envoyer sur notre chemin. Par la suite, j’engageais de nouveau la conversation avec mon nouveau voisin lui demandant comment était le quartier. Apparemment, il semblait paisible, pas très mouvementé mais c’était aussi bien. Je n’aimais pas non plus qu’il y ait du raffut tout le temps. Un endroit calme était bien plus préférable. En plus de ça, je serais tranquille si je souhaitais me balader, courir ou encore lire dans un coin reposant. Je suis comme toi, je préfère ce genre de quartier plutôt que le centre-ville où ça ne dort jamais. Grâce à ce jeune homme, j’en apprenais davantage sur le quartier et ses habitants. Ensuite, il me demanda si j’étais étudiante. Oui, je suis en première année de psycho’. Je n’eus pas le temps de lui retourner la question qu’il enchainait avec la question suivante concernant les animaux. Il était très réactif comme garçon. Il ne faisait que parler et à vrai dire, ça me faisait rire. C’était un passionné des animaux même si son frère semblait encore plus que lui. Sa remarque sur les chats me fit encore rire. Tu me présenteras à tes animaux alors ? Et non, je n’ai pas de chats. Toi, tu as quoi comme animal ? Mes parents n’avaient jamais voulu d’animaux. Ca aurait été une source à dispute avec mes frère et sœurs. Et puis, il fallait déjà qu’ils gèrent cinq enfants, ils ne pouvaient pas gérer des animaux en plus. Elliott finit par me dire qu’il était étudiant en journalisme et qu’il avait une chaine youtube en plus. Je m’exclamais : Ohhhh trop bien !! Tu racontes quoi sur ta chaine ? Et c’est quoi ton pseudo ?! Il faudra que j’aille voir ça dès que je retourne chez moi ! J’étais surexcitée. Ca se trouve, je me trouvais en compagnie d’une star du web. J’avais hâte de voir ses vidéos. Au bout d’un moment, il me demandait s’il parlait un peu trop. Une nouvelle fois, je me mis à rire. Elliott me faisait vraiment décompresser, ça faisait du bien de passer du temps avec lui. Non, c’est cool ! Si tous les voisins sont comme toi, je vais me plaire ici finalement ! Eliott avait l’air si gentil et insouciant. Je sentais que ça allait devenir un bon ami ici, dans ce quartier.
(c) Niagara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t198-judith-new-start#2674 http://family-business.forumactif.com/t221-judith-my-wonderful-land


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Meet the neighborhood + ELLIOTT   Meet the neighborhood + ELLIOTT Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Meet the neighborhood + ELLIOTT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nerea ⚔ fire meet gasoline
» Meetup a Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family Business :: Seattle :: Fremont :: Habitations-
Sauter vers: