AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël

Aller en bas 
AuteurMessage

Enaël Karlsson
Enaël Karlsson
ARRIVÉ(E) LE : 10/09/2018
MESSAGES : 147
FRIANDISES : 15
PSEUDO : Nilema, Mel
CREDIT : PRETTY YOUNG THING



FEAT : Colton Haynes
AGE : 27 ans (7.9.91)
SEXUALITÉ : homosexuel
STATUT : Célibataire
JOB : Serveur
ADRESSE : Dans un immeuble à Downtown

MAIS ENCORE ? :
Spoiler:
 


MessageSujet: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Mer 12 Sep 2018 - 10:50

Alors qu’il était en train de prendre ses affaires, il entend la voix de son frère venant de derrière lui. « - Tu vas où ? » Demandait-il. Enaël lève un sourcil, en regardant le plus jeune. « - Tu es encore là toi. Je vais à une convention, simplement. » Il hausse les épaules, tout en mettant ses clés dans sa poche, n’oubliant pas de prendre le petit cadeau, car il sait que les gens en apportent au vidéaste à ce genre d’évènement. Il n’échappera donc pas à la règle. Il n’a pas trop envie de se démarquer en fait. Aussi bizarre que ça puisse paraître. « - Je peux venir avec toi ? » L’aîné grimace en secouant la tête. « - Tu n’as pas un examen demain ? Tu devrais te concentrer là-dessus. Révise, sinon tu passeras une année de plus sur les bancs de l’école. » Habituellement, il lui aurait dit oui sans problème, mais là, ça n’est pas vraiment le moment. Il n’a pas envie qu’il soit là. Et son examen est une excellente excuse pour le laisser sur le banc de touche. « - Je te laisse réviser ici. Comme lot de consolation. » Il lui adresse un sourire, avant de finalement reprendre sa route pour pouvoir sortir de l’appartement. Il appelle l’ascenseur qui arrive seulement quelques secondes après. Il salue les personnes dans celui-ci, puis attend d’être arrivée à la sortie. Une fois cela fait, il rejoint sa voiture rapidement, se posant au volant, pour démarrer sans plus attendre. Il n’a pas envie d’être en retard, ni en avance non plus. Il n’a pas envie d’être le premier. Cette rencontre le stress, pas seulement car le garçon lui plaît, c’est plutôt son histoire. Il n’arrête pas de se dire que le voir réellement, le connaître un peu plus à chaque fois, ça n’est pas une bonne idée. Il en a envie certes, mais mentir ça n’est pas très bon. Enfin en soit, il ne ment pas, il omet juste quelques informations importantes.

Le voilà qui arrive. Il se gare sur le parking. Restant dans la voiture quelques secondes regardant vers l’entrée où beaucoup de personnes entrent et sortent. Après tout, il y a plusieurs personnes connues ici. Même si ça n’est pas encore la grosse convention ça fait toujours plaisir aux gens. Il prend la peluche qu’il a pris le temps d’acheter pour Elliott. Il espère que ça n’est pas trop ridicule, mais il ne savait pas vraiment quoi lui prendre. Il a pensé à des chocolats, mais après il s’est dit que non, puis une tasse. Mais il s’est dit qu’il ne l’utiliserait peut-être pas. La peluche il peut la garder en guise de décoration, ça n’est pas plus mal. Enfin, c’est le geste qui compte comme dirait d’autres. Il sort finalement au bout de quelques minutes. Il se rend vers l’entrée, payant ce qu’il doit pour avoir un petit bracelet indiquant ainsi qu’il est déjà passé par là. Pas besoin de payer une seconde fois, heureusement. Il avance parmi la foule, regardant les divers stands. Il regarde l’heure aussi. Normalement, il doit déjà être là. Il lui a promis de le soutenir pour sa première fois, mais il n’est pas certain d’être la bonne personne pour ça. D’être à la hauteur. Il essaie de s’y retrouver. De le trouver surtout. Il finit par le faire, pas le voir. Il approche donc simplement de l’endroit où il reçoit ses abonnés. Il hésite à se mettre dans la file finalement. A faire comme tout le monde. Pour le moment il se contente de se mettre sur le côté, le regardant de loin. Il semble bien. En tout cas, il a une belle allure. Il devrait être fier de son parcours, sans doute qu’il l’est non ? Il est tellement courageux. Il est fort. Est-ce qu’il prend la fuite ? Ou est-ce que vraiment il y va ? Il ne mérite pas d’être abandonné. Puis il ne mérite pas qu’il lui fasse encore plus de tort non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t205-enael-si-le-mensonge- http://family-business.forumactif.com/t210-enael-et-ses-droles-de-gens

Elliott Davis
Elliott Davis
ARRIVÉ(E) LE : 27/08/2018
MESSAGES : 378
FRIANDISES : 56
PSEUDO : Cat
CREDIT : EXORDIUM.



FEAT : Alexander Calvert
AGE : 24 ans
SEXUALITÉ : les hommes, les femmes...aucune importance
STATUT : célibataire
JOB : youtubeur sur roulettes & étudiant en journalisme
ADRESSE : Fremont, dans une maison confortable avec ses parents et son demi-frère par alliance

MAIS ENCORE ? : RPs: HallyEnaëlJudith

MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Jeu 13 Sep 2018 - 13:16

C’était le grand jour. Elliott allait participer à sa première convention en tant qu’invité YouTube. Lorsqu’il avait reçu l’invitation, il avait eu du mal à en croire ses yeux. Il ne comprenait pas comment quelqu’un comme lui pouvait être invité à ce genre d’événement où, d’ordinaire, seuls les plus grands youtubeurs étaient reçus. Certes, le jeune homme avait une bonne petite communauté d’abonnés, mais il était bien loin du compte des plus populaires. Était-ce à cause de son handicap ? Il s’était posé la question, bien sûr, car il ne voulait pas être réduit à ça. Il ne voulait pas être invité à de tels événements presque par pitié ou parce que les organisateurs pensaient que ça « ferait bien ». Sans doute n’aurait-il jamais vraiment de réponse, mais peu importe, au fond. Il était juste heureux de pouvoir rencontrer certaines personnes qui le soutenaient depuis le début et qui avaient toujours été gentilles avec lui. Bien entendu, il y avait une personne qu’il avait surtout envie de voir. Ce jeune homme, un abonné d’abord discret, qui finalement avait écrit à Elliott. Et comme ce dernier faisait toujours son possible pour répondre à tout le monde, ça avait finalement lancé une conversation entre eux. De fil en aiguille, ils avaient commencé à discuter un peu plus et aujourd’hui, Elliott pouvait dire qu’il appréciait cette personne. Bien entendu, il ne se doutait pas une seule seconde du lourd secret que cachait l’autre. Il lui avait donc demandé d’être là pour le soutenir lors de sa première convention car il était quand même assez nerveux. Il aurait pu demander à son frère, mais il n’avait pas eu envie de l’embêter avec ça, pour une fois.

Enaël avait accepté et ça avait rendu Elliott vraiment heureux. Il avait terriblement hâte de le rencontrer pour de vrai. Et puis, il fallait bien avouer qu’il était plutôt mignon d’après les photos qu’il avait vues. Oui bon, c’était un argument totalement subjectif, c’était certain. Son père l’avait emmené sur place et avait même proposé de prendre congé pour rester avec lui, en tant qu’accompagnateur. Mais Elliott avait refusé. Déjà parce qu’aller à une convention avec son père était assez gênant et puis, il savait parfaitement qu’il ne comprendrait pas et qu’il serait tenté de lui mettre la honte devant ses abonnés en racontant des anecdotes embarrassantes de quand il était bébé ou une connerie du genre. Il en était hors de question ! Et puis, Elliott savait parfaitement se débrouiller seul. Quoiqu’il en soit, il avait rapidement rejoint l’espace qu’on lui avait alloué et où il allait rencontrer ses abonnés. Il ignorait combien de personnes seraient là, mais ce n’était pas important. Qu’il y ait une personne ou cent, peu importe. Il avait beau s’être dit ça, lorsqu’il vit la petite file, il fut presque choqué. Tous ces gens étaient là pour lui ? Pourtant, il estimait ne rien faire d’extraordinaire. Il avait simplement commencé à raconter sa vie sur YouTube un jour. Est-ce que ça méritait vraiment une telle reconnaissance ? Il devait arrêter de se poser des questions inutiles et juste profiter de ce moment exceptionnel. Et ce fut donc ce qu’il fit.

Il accueillit chaque personne avec le sourire et signa ses tout premiers autographes. Il reçut pas mal de cadeaux et surtout, de câlins. C’était surréaliste. Néanmoins, le jeune homme cherchait surtout un visage. Il lui avait promis d’être là, alors où était-il ? Il scruta la foule avant de le voir, un peu en retrait. Oui, d’après les photos, c’était bien lui. Il ne savait pas pourquoi, mais son cœur loupa un battement. Pourquoi stressait-il ? C’était idiot. Se reprenant, il esquissa alors un grand sourire en direction d’Enaël et lui fit un grand signe de la main. « Enaël ! » Pour la discrétion, on repassera. Naturellement, tous les regards se tournèrent un instant vers l’autre jeune homme, les gens se demandant sans doute qui c’était et pourquoi Elliott l’appelait de la sorte. Ce dernier s’en fichait. Il voulait juste parler à son…son quoi, au juste ? Qu’était Enaël pour lui ? Un ami ? En tout cas, il était plus qu’un abonné, c’était certain. Décidant de prendre une petite pause, Elliott s’approcha d’Enaël avant que ce dernier n’ait eu le temps de bouger. « Bah alors ? Qu’est-ce que tu fais dans ton coin, comme ça ? T’avais peur de venir me voir ? » Il lui adressa un petit sourire taquin. « En tout cas, ça fait trop plaisir de te voir en vrai ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t139-elliott-o-even-in-dar http://family-business.forumactif.com/t173-les-petits-liens-d-elliott http://family-business.forumactif.com/t174-the-road-so-far

Enaël Karlsson
Enaël Karlsson
ARRIVÉ(E) LE : 10/09/2018
MESSAGES : 147
FRIANDISES : 15
PSEUDO : Nilema, Mel
CREDIT : PRETTY YOUNG THING



FEAT : Colton Haynes
AGE : 27 ans (7.9.91)
SEXUALITÉ : homosexuel
STATUT : Célibataire
JOB : Serveur
ADRESSE : Dans un immeuble à Downtown

MAIS ENCORE ? :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Jeu 13 Sep 2018 - 21:14

Il fait tourner un peu la peluche dans sa main, restant poster là où il est, toujours hésitant sur ce qu’il doit faire. Rester, partir. Mentir encore une fois ? Après tout, il aurait pu prendre comme prétexte d’avoir eu un empêchement. Même s’il aurait en même temps trahis sa promesse. Mais ça aurait peut-être été plus facile qu’il le prenne pour un con directement. Il n’aurait pas envie d’en apprendre plus sur lui au moins. Cette situation est délicate. Sa sœur lui dirait de foncer, mais il n’est pas comme elle. Il ne pense pas comme elle. Et puis elle ne sait rien du tout. Elle souhaite juste le voir heureux. Il est perdu dans ses pensées, et il fut un peu surpris quand il entend son prénom. Il relève alors les yeux sur le jeune homme, avant de sourire timidement. Surtout à cause des regards qui se retournent sur lui. Il n’a pas l’habitude de ça. Il passe la main dans sa nuque nerveusement avant de se racler la gorge. Il ne peut plus faire marche arrière maintenant qu’il l’a vu. En même temps, il ne s’est pas spécialement caché non plus. Pas réellement. Le voir se rapprocher de lui de cette manière le rend nerveux. Il sourit amusé suite à ses mots. « - C’est peut-être un peu ça. Ca n’est pas tous les jours qu’on rencontre une star du net. » Dit-il en essayant de garder son sens de l’humour tout de même. En même temps, ça n’est pas tout à fait faux. Il n’est plus n’importe qui maintenant. Il est minimum connu. Les personnes présentes aujourd’hui le montrent bien. « - Et puis, je voulais laisser la chance à ces gens de te rencontrer. Je vais faire des jaloux. » Il se mit à rire légèrement, en regardant vers les gens qui sont sans doute prêt à attendre. Et il comprend aussi. Lui aussi aurait envie d’attendre au final. Mais il se sent quand même nerveux, car il lui plaît vraiment. Sa personnalité, son physique. « - Mais je suis également content de te rencontrer réellement, ne pense pas le contraire. » Il le tutoie, il ne sait même pas s’il en a le droit. Mais il a l’habitude de le faire par écrit, sur les réseaux sociaux, alors ça doit être la même chose en face à face. Elliott ne semble pas être ce genre de YouTubeurs qui prennent la grosse tête et finissent par prendre les gens de haut. Il est simple. Et il se sent un peu privilégié, bien qu’il n’a aucun mérite pour ça. Puis il se rappel de la peluche. Il vient la lui tendre. « - Un petit souvenir. J’espère qu’elle te plaît. Je ne savais pas quoi prendre. Et je ne voulais pas venir les mains vides non plus. » Ca ne se fait pas. C’est un cadeau qui vient du cœur. Il aurait peut-être dû attendre encore un peu pour le lui donner, mais il aurait sans doute finit par oublier. Au moins, il est certain de l’avoir fait maintenant. « - Alors ? Comment tu te sens ? Ca a l’air de bien se passer je me trompe ? Du moins, de ce que j’ai vu tu te débrouilles plutôt bien. » Il comprend bien son stress, mais il n’avait pas de quoi l’être. Il se doutait bien que ça se passerait bien. Les mauvaises personnes ne sont pas admises à ce genre d’évènement. Du moins il espère que c’est le cas. Puis pourquoi ils prendraient la peine de venir de toute façon ? Du point de vue d’Enaël, Elliott a du soutien depuis qu’il a fait ses vidéos. Et c’est vraiment agréable de voir le positif ressortir en tout cas. Puis ça lui a fait du bien, il y une belle évolution de sa part. Voir son sourire c’est toujours plus agréable que le contraire. « - Je ne sais pas combien de temps dure ta pause. Mais tu as soif ? A moins qu’ils t’aient donné de quoi boire le temps que tu es là, je ne sais pas. » Il propose juste, après tout s’il peut faire quelque chose, ça ne le dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t205-enael-si-le-mensonge- http://family-business.forumactif.com/t210-enael-et-ses-droles-de-gens

Elliott Davis
Elliott Davis
ARRIVÉ(E) LE : 27/08/2018
MESSAGES : 378
FRIANDISES : 56
PSEUDO : Cat
CREDIT : EXORDIUM.



FEAT : Alexander Calvert
AGE : 24 ans
SEXUALITÉ : les hommes, les femmes...aucune importance
STATUT : célibataire
JOB : youtubeur sur roulettes & étudiant en journalisme
ADRESSE : Fremont, dans une maison confortable avec ses parents et son demi-frère par alliance

MAIS ENCORE ? : RPs: HallyEnaëlJudith

MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Dim 30 Sep 2018 - 5:03

C’était presque surréaliste de se retrouver là, au centre de l’attention de toutes ces personnes. Personnes qui étaient venues le voir, lui. Il n’aurait jamais cru qu’un jour, des gens voudraient le rencontrer et lui parler de ses vidéos. Il avait commencé en guise de thérapie, parce que parler de ce qui lui était arrivé et de ce qu’il vivait au quotidien lui faisait du bien. Peu à peu, il avait étoffé son contenu, s’essayant aux vidéos un peu humoristiques et encore plus récemment, à des vidéos d’exploration urbaine en compagnie de son frère ou de son meilleur ami. Il le faisait surtout par plaisir à présent et jamais il n’aurait imaginé pouvoir intéresser tant de gens prêts à se déplacer rien que pour lui. Mais il avait déjà fait de belles et intéressantes rencontres et l’une de ces rencontres était justement ce jeune homme un peu à l’écart qui semblait hésiter à venir le voir. Enaël. Il l’appréciait vraiment beaucoup, surtout après avoir échangé avec lui en ligne. Alors le voir là, en chair et en os, ça lui faisait quelque chose, c’était certain. Il avait tenu sa promesse et ça touchait beaucoup Elliott. Alors, lorsqu’il l’avait vu, il avait décidé de faire une pause et l’avait rejoint, le sourire aux lèvres. Une fois qu’il fut à sa hauteur, il ne put s’empêcher de se dire qu’il était bien plus beau en vrai. C’était toujours différent de voir quelqu’un à travers un écran ou sur des photos que dans la vraie vie. Pas d’artifices, pas d’angle précis pour paraître sous son meilleur jour. Il avait commencé par le taquiner un peu en lui demandant s’il avait peur de venir le voir. La réponse du jeune homme ne se fit pas attendre et fit doucement rire Elliott. « Bien sûr. Je suis une star mondiale ! Tu as de la chance de pouvoir me parler comme ça ! Mais fais gaffe, mes gardes du corps peuvent débarquer à n’importe quel moment pour te chasser ! » Il lui sourit bêtement, presque fier de ses paroles débiles.

Et puis, Enaël lui donna une peluche. Elliott fut un peu surpris et sentit même le rouge lui monter légèrement aux joues. Pourquoi était-il gêné ? Ce n’était pas le premier cadeau qu’il recevait de la part de quelqu’un, aujourd’hui. Mais venant d’Enaël…c’était différent. Il ne saurait vraiment l’expliquer, mais c’était juste différent. « Oh…merci ! » Il se mit à examiner la peluche sous toutes les coutures avant de la serrer contre lui de façon démonstrative. « C’est adorable, vraiment ! Je vais l’appeler Enaël Junior, comme ça je penserai à toi dès que je la verrai ! » Il n’avait même pas conscience de ce que ses paroles pouvaient sous-entendre. « Mais tu sais, t’étais pas obligé de me ramener quoique ce soit. Rien que ta personne me suffit amplement ! » Il lui sourit une nouvelle fois avant de jeter un regard vers son stand. Ça faisait toujours bizarre de se dire ça… « Oui, ça se passe vraiment bien ! Je ne m’attendais pas à ça. Je veux dire…j’ai jamais voulu faire ça pour la gloire ou quoique ce soit. J’aurais pas cru que des gens auraient vraiment envie de venir me voir. C’est très…bizarre, en fait. Ça me paraît surréaliste. » C’était certes la toute première fois qu’ils se voyaient en vrai, mais Elliott avait l’impression de connaître Enaël depuis limite toujours. Il lui faisait confiance et n’hésitait donc pas à lui dire tout ce qui lui passait par la tête.

Enaël lui proposa alors d’aller boire quelque chose. Elliott lui sourit à nouveau. A force, il allait avoir mal aux joues ! Mais il était tellement heureux que tout se passe bien qu’il ne pouvait pas s’empêcher de sourire encore et encore. « J’ai de l’eau, mais je dirais pas non à un petit coca. Y a un stand de boissons juste là. » Il désigna le stand en question du doigt, puis il se dirigea déjà vers lui, la peluche d’Enaël sur les genoux. « Encore merci d’être venu ! Ça signifie beaucoup pour moi. » Il se sentit à nouveau rougir légèrement tandis qu’il arriva au stand. Une petite queue s’était formée devant, mais étant donné qu’il était un VIP, il pouvait passer devant tout le monde. Un VIP… C’était tellement bizarre ! « Viens ! Je te nomme accompagnateur officiel ! Partout où j’irai, tu iras ! » Il laissa échapper un petit rire et commanda sa boisson, mais laissa Enaël la prendre, le temps d’aller dans un coin plus calme. « Tu veux un scoop ? Une avant-première totalement exclusive de ma prochaine vidéo ? » Il sourit, taquin, et sortit déjà son portable, prêt à montrer un aperçu de la vidéo tournée récemment avec son meilleur ami dans un hôpital abandonné. Quelle aventure !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t139-elliott-o-even-in-dar http://family-business.forumactif.com/t173-les-petits-liens-d-elliott http://family-business.forumactif.com/t174-the-road-so-far

Enaël Karlsson
Enaël Karlsson
ARRIVÉ(E) LE : 10/09/2018
MESSAGES : 147
FRIANDISES : 15
PSEUDO : Nilema, Mel
CREDIT : PRETTY YOUNG THING



FEAT : Colton Haynes
AGE : 27 ans (7.9.91)
SEXUALITÉ : homosexuel
STATUT : Célibataire
JOB : Serveur
ADRESSE : Dans un immeuble à Downtown

MAIS ENCORE ? :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Lun 8 Oct 2018 - 14:16

Enaël sourit légèrement lorsqu’il entend les mots du jeune homme. « - J’espère que ça ne sera pas pour tout de suite. Ca serait dommage quand même. » Dit-il en parlant des gardes du corps, par rapport à ce qu’il venait de dire. Puis maintenant qu’il est avec lui, il n’a pas spécialement envie de partir de suite. Bien qu’il le pensait il y a encore quelques minutes. Il est quand même content d’avoir eu le temps de lui offrir la peluche, même si ça semble tellement ridicule à ses yeux. Ca plait à Elliott, à moins qu’il fasse juste semblant pour lui faire plaisir. Il se mit à rire une fois encore. C’est ça qui lui plait beaucoup chez le jeune homme, son humour. Il voyait ça plus comme une blague, que réellement un nom. Pour le moment en tout cas. « - J’ai l’impression de t’avoir donné un enfant dit comme ça. Mais tu en as la garde exclusive ne t’en fait pas. Et ça n’est rien tu sais, ça me fait plaisir. Et puis, je ne pouvais pas venir les mains vides, vraiment. » Il insiste vraiment là-dessus. Il ne le pouvait pas. Il aurait été encore plus mal à l’aise de voir toutes ces personnes le faire et pas lui. Il écoute sa réponse, content que tout ça soit positif pour lui. « - Tu es modeste. Moi je comprends que des gens aient envie de te voir. Tu fais des vidéos intéressantes, tu as beaucoup d’humour. Tu es une bonne personne. Et tu ne fais pas ça pour de mauvaise raison. Je pense que les gens bien savent faire la différence entre ceux qui sont là pour le profit ou non. » Dit-il sincèrement. Il se doutait que quelques abonnés viendraient quand même. Rien qu’en lisant les commentaires, en faisant attention. Il y a des personnes qui sont là assez régulièrement. Il le sait, pour toutes les heures qu’il passe sur sa chaîne. Mais ça, il ne le lui dira certainement pas.

Content qu’il accepte d’aller boire quelque chose avec lui, il le suit sans attendre. Espérant que les personnes qui attendent sauront être patientes. Ce n’est pas pour quelques minutes. « - Ca me fait plaisir. Puis je te l’avais promis. » Même s’il n’a pas besoin de lui réellement, d’après ce qu’il a pu voir. Il s’arrête une fois devant le stand, regardant la file. Il hausse un sourcil avant de passer avec lui finalement. « - Quel honneur, qu’ai-je fait pour mériter ce privilège ? » Dit-il sur le ton de la plaisanterie. Il le laisse commander, demandant pour lui ensuite. Il attend un peu avant de prendre les verres tout en remerciant le serveur. Il reprend ensuite la route, marchant calmement. « - Oh bah oui ! Avec plaisir ! » Dit-il directement en le regardant faire. Il ne peut pas dire non. Il adore tellement ses vidéos. Il attend toujours la suivante avec beaucoup d’impatience. Puis c’est tellement agréable de le voir. Il marche encore un peu s’arrêtant finalement dans un endroit un peu plus tranquille. « - Ca te va ici ? » Il demande quand même. Pour lui ça lui semble bien mais peut-être pas pour le vidéaste. Il peut encore aller plus loin s’il le faut. Mais au moins, il peut s’asseoir. Il se pose quand même finalement, posant les verres également. Il repose les yeux sur Elliott, l’observant un peu plus longuement cette fois. Un petit sourire se forme sur son visage le trouvant tellement charmant. Il oublie un peu tout ce qui le tracasse pour l’instant pour pouvoir se concentrer uniquement sur cette première rencontre. Autant qu’il en profite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t205-enael-si-le-mensonge- http://family-business.forumactif.com/t210-enael-et-ses-droles-de-gens

Elliott Davis
Elliott Davis
ARRIVÉ(E) LE : 27/08/2018
MESSAGES : 378
FRIANDISES : 56
PSEUDO : Cat
CREDIT : EXORDIUM.



FEAT : Alexander Calvert
AGE : 24 ans
SEXUALITÉ : les hommes, les femmes...aucune importance
STATUT : célibataire
JOB : youtubeur sur roulettes & étudiant en journalisme
ADRESSE : Fremont, dans une maison confortable avec ses parents et son demi-frère par alliance

MAIS ENCORE ? : RPs: HallyEnaëlJudith

MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Lun 5 Nov 2018 - 23:58

Elliott était vraiment content de voir Enaël, de le rencontrer enfin et de pouvoir passer du temps en sa compagnie. Il avait envie de partager tout ça avec lui car même si c’était la toute première fois qu’ils se rencontraient face à face, il l’appréciait beaucoup et il avait l’impression de le connaître presque depuis toujours. Il ne put retenir son rire aux paroles de son interlocuteur concernant la peluche. « Bah, dans un sens, c’est un peu un enfant, non ? » Vraiment n’importe quoi. Mais quoiqu’il en soit, il allait chérir ce petit cadeau qui lui rappellerait tout le temps le jeune homme, dès qu’il poserait le regard dessus. La suite le laissa un instant sans voix. Les compliments d’Enaël lui allèrent droit au cœur, même s’il ne savait pas du tout comment réagir. Il n’avait pas l’habitude et il ne se considérait pas du tout comme quelqu’un d’exceptionnel. Il sentit le rouge lui monter aux joues et il détourna un instant le regard, gêné. « Je…merci… » Il avait marmonné ces mots sur un ton à peine audible, tant il était gêné. Peut-être qu’il l’aurait été moins si c’était venu de quelqu’un d’autre qu’Enaël, mais Enaël était particulier, spécial, sans que le brun ne puisse vraiment s’expliquer pourquoi. « Toi aussi, tu es une bonne personne. » Il lui adressa un sourire sincère, ignorant totalement que ces mots destinés à faire plaisir, ces mots sincères, feraient sans doute du mal à son ami.

« Ce que tu as fait pour mériter ce privilège ? Tu es là ! Tu as tenu ta promesse ! Et puis… on est amis, non ? » Il rougit à nouveau légèrement. Ce genre de choses, ce n’était clairement pas son fort. Après avoir pris leurs boissons, ils s’éloignèrent un peu pour être plus tranquilles et Elliott proposa à Enaël de lui montrer sa prochaine vidéo en exclusivité mondiale. Bon, il n’avait pas terminé le montage et il lui restait pas mal de boulot dessus, mais il pouvait lui montrer le début. « C’est parfait ici, t’en fais pas ! » Il prit sa boisson et en but quelques gorgées avant de sortir son portable et de sélectionner la vidéo en question. C’était un petit extrait qu’il comptait utiliser pour le futur bêtisier de sa vidéo. En gros, il y avait pas mal de scènes de son meilleur ami terrorisé ou qui faisait le con. « Tiens, regarde. Je me lance dans l’urbex. On a été visiter un hôpital abandonné avec mon meilleur ami. Et tu as droit à une partie du bêtisier en avant-première mondiale ! » Il sourit bêtement et tendit son portable à Enaël pour le laisser regarder tranquillement. A chaque fois qu’il revoyait certaines scènes, il ne pouvait s’empêcher de rire car même si cette exploration avait été riche en émotions, il en gardait surtout d’excellents souvenirs. « T’en penses quoi ? Tu crois que ce concept pourrait marcher ? J’avais envie de changer un peu, de diversifier mon contenu. » Certes, il y avait des tas de vidéos d’explorations urbaines sur YouTube, mais certainement aucune avec un mec en fauteuil roulant et son meilleur ami qui ramassait des rats morts pour essayer de faire peur à l’autre. Car oui, Dexter avait bel et bien ramassé un rat mort dans cet hôpital pour le foutre devant le nez d’Elliott. Répugnant… mais maintenant qu’il revoyait les images, ça le faisait rire, évidemment.

« Bon, assez parlé de moi ! Du nouveau dans ta p’tite vie ? » Il sourit et observa Enaël. Il le trouvait vraiment beau, bien plus qu’à travers un écran. Bon sang. Ne serait-il pas en train de craquer pour lui ? C’était fort possible, même s’il jugeait que ce n’était pas raisonnable et surtout que ce ne serait, de toute façon, pas réciproque. Oui, Elliott était très certainement aveugle au pas possible quand ça concernait ce genre de choses. En même temps, on ne pouvait pas dire qu’il ait beaucoup d’expérience dans le domaine. Ces dernières années, il avait eu autre chose à faire et à penser que ces choses-là, de toute façon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t139-elliott-o-even-in-dar http://family-business.forumactif.com/t173-les-petits-liens-d-elliott http://family-business.forumactif.com/t174-the-road-so-far

Enaël Karlsson
Enaël Karlsson
ARRIVÉ(E) LE : 10/09/2018
MESSAGES : 147
FRIANDISES : 15
PSEUDO : Nilema, Mel
CREDIT : PRETTY YOUNG THING



FEAT : Colton Haynes
AGE : 27 ans (7.9.91)
SEXUALITÉ : homosexuel
STATUT : Célibataire
JOB : Serveur
ADRESSE : Dans un immeuble à Downtown

MAIS ENCORE ? :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Sam 10 Nov 2018 - 11:48

Le jeune homme hoche la tête légèrement. « - Si tu veux. » Dit-il simplement, rigolant légèrement ensuite. En tout cas, ça lui fait plaisir, c’est tout ce qui compte à ses yeux. C’est vraiment le but de son geste. Et ce qu’il dit est complètement sincère. Il se plait à regarder les vidéos du jeune homme, et il ne s’en lasse pas. Il a toujours envie de plus. Mais il a son rythme et c’est parfait ainsi. Il sourit quand il le voit gêner face à ses mots. Il ne pense pas être le premier à le lui dire aujourd’hui, enfin il n’espère pas. « - Pas de quoi. » Dit-il calmement, en haussant les épaules. Il fige son regard quelques secondes ailleurs quand il lui dit qu’il est une bonne personne. Cette bonne blague. Bien sûr qu’il n’en est pas une, et il le sait, sans le savoir. Puisqu’il est la personne qui lui a fait le plus de mal… Il ne peut même pas le remercier, car il sait que c’est faux et qu’il ne mérite pas un compliment comme celui-là. Il essaie cependant de faire comme si de rien était, le remerciant simplement d’un sourire, sans rien ajouter d’autres. Faire semblant, pour le moment c’est vraiment sa manière d’agir, encore plus au côté d’Eliott. S’il lui dit la vérité, il le perd et ça lui fait mal rien que d’y penser.

« - Oui bien sûr. On est ami ! » Il hoche la tête directement en lui adressant un sourire un peu plus franc cette fois. Il s’installe à l’endroit choisi, étant tranquille ici. Enfin il l’espère, au moins Eliott ne sera pas trop dérangé par les gens. Il a un stand pour les rencontres, c’est là qu’ils doivent se rendre. Il prend le portable qu’il lui tend ensuite pour pouvoir regarder les images qu’il a envie de lui montrer. Ce qui lui fait assez plaisir d’avoir cette chance. « - Merci. Je suis ravi de pouvoir être dans les premiers. » Il rit doucement, visualisant les images tout en ayant retenu ses mots. Il hausse un sourcil légèrement quand il entend la voix de l’autre personne avec lui, puis quand il le voit, il relève les yeux sur Eliott. « - Dexter est ton meilleur ami ? » Bon ça semble évident, il lui a dit juste avant. Mais il ne s’attendait pas vraiment à lui. Enfin son meilleur ami aurait pu être n’importe qui. Il se reconcentre sur les images de suite après, ayant un sourire amusé sur les lèvres, lâchant même un rire sans pouvoir s’en empêcher. « - Oh oui ! C’est super franchement. Puis ça montre une fois encore ton courage. En tout cas, je regarderai avec plaisir. Qui sait tu détrôneras peut-être le Grand JD» Enfin, il aura plus d’intérêt à regarder Eliott de son côté.

Il regarde le téléphone, puis finalement il lui rend, il n’allait pas lui monopoliser non plus. Il secoue doucement la tête. « - Oh moi pas grand-chose à vrai dire. » On peut dire que sa vie est banale, peut-être un peu trop. Il fait attention à ce qu’il fait. Il essaie de ne plus faire d’erreur qu’il regrettera toute sa vie. « - Enfin, j’ai adopté un petit chat. » Dit-il finalement. C’est quand même nouveau dans sa vie. « - Il est gris tigré. Et il a la forme je peux te le dire. Enfin c’est un chaton c’est aussi pour ça. C’est agréable comme compagnie en tout cas. » Il sourit légèrement. Il a hésité au départ, ne sachant pas s’il serait capable mais il est tombé amoureux de cette boule de poils et il a décidé qu’il viendrait vivre avec lui. « - Ah, puis il y a cette dame à la maison de repos, je crois qu’elle m’aime bien. Chaque fois que j’y vais, elle ne me lâche pas. Mais bon ça me fait plus rire qu’autre chose. » Dit-il en gardant un sourire amusé sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t205-enael-si-le-mensonge- http://family-business.forumactif.com/t210-enael-et-ses-droles-de-gens

Elliott Davis
Elliott Davis
ARRIVÉ(E) LE : 27/08/2018
MESSAGES : 378
FRIANDISES : 56
PSEUDO : Cat
CREDIT : EXORDIUM.



FEAT : Alexander Calvert
AGE : 24 ans
SEXUALITÉ : les hommes, les femmes...aucune importance
STATUT : célibataire
JOB : youtubeur sur roulettes & étudiant en journalisme
ADRESSE : Fremont, dans une maison confortable avec ses parents et son demi-frère par alliance

MAIS ENCORE ? : RPs: HallyEnaëlJudith

MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Dim 9 Déc 2018 - 2:44

Elliott était tellement content de cette journée et tellement content de voir enfin Enaël en chair et en os. Son amitié était très importante pour lui car même si elle s’était créée à partir du virtuel, elle avait toujours signifié quelque chose de particulier pour lui. Enaël avait été l’un des premiers à le soutenir et à le contacter pour lui parler de ses vidéos, puis d’un tas d’autres choses. Oui, Elliott l’appréciait beaucoup et maintenant qu’il le voyait en vrai, il se pourrait qu’il se soit rendu compte qu’il l’appréciait même plus que ce qu’il avait cru. Il avait tout simplement un charme naturel totalement irrésistible, un charme qu’il était difficile de refléter à travers un écran. Plus il le regardait, plus il lui parlait et plus il passait de temps avec lui…plus Elliott se disait qu’il était en train de développer un vrai crush sur lui. C’était idiot, insensé, mais on ne pouvait pas vraiment contrôler ce genre de choses. Bien entendu, il avait l’intention de garder ça pour lui. Il ne voulait pas prendre le risque de gâcher leur amitié ou un truc du genre. Quoiqu’il en soit, Elliott fut vraiment heureux lorsqu’Enaël lui confirma qu’ils étaient bel et bien amis. Elliott avait parfois peur de ça. Peur que ce ne soit pas réciproque, peur que les gens ne le côtoient que par obligation ou pitié ou il ne savait quoi. C’était idiot, mais c’était plus fort que lui par moments. Il n’était pas quelqu’un de très sûr de lui, encore moins depuis son accident, même s’il travaillait dessus et que YouTube l’y aidait grandement. Car voir que ce qu’il faisait pouvait plaire et même aider certaines personnes, ça n’avait pas de prix. Et il n’y avait rien de tel pour un petit boost de confiance en soi.

Quoiqu’il en soit, il voulait offrir le privilège à Enaël de voir à quoi ressemblerait sa prochaine vidéo, totalement inédite. Il ne s’était pas du tout attendu à ce que son ami connaisse Dexter. Car c’était le cas, de toute évidence vu qu’il venait de l’appeler par son prénom. « Tu connais Dex ? C’est mon meilleur ami depuis presque toujours ! » Il sourit doucement. Dexter était génial, Elliott n’aurait vraiment pas pu rêver mieux comme meilleur ami. Bien entendu, il tairait le fait qu’il avait eu un crush sur lui à un moment. Comment rester insensible à son charme, en même temps ? Dexter était grand, beau, il avait un sourire irrésistible et magnifique…mais c’était du passé. Ils étaient juste les meilleurs amis du monde, presque des frères. « Il m’a beaucoup soutenu après mon accident et il continue à le faire. Je l’aime beaucoup. » Il était toutefois curieux et observa Enaël. « Comment tu le connais ? J’arrive pas à le croire, sérieux ! Le monde est trop petit ! » Il lâcha un petit rire. C’était vraiment le cas de le dire.
L’avis d’Enaël était important pour lui, alors l’entendre dire que son projet de vidéo était super et que ça lui donnait envie de regarder lui faisait vraiment très plaisir. « Oh, n’exagère pas ! Je ne pense pas pouvoir détrôner qui que ce soit… c’est pas mon but, de toute façon. » Modeste, comme toujours. Il ne voulait pas devenir l’une de ces personnes qui prenaient la grosse tête simplement à cause du nombre d’abonnés et de vues sur chaque vidéo. Il faisait ça avant tout pour lui-même et pour faire plaisir aux gens, rien de plus. Il ne cherchait pas la gloire et ne la chercherait jamais.

Finalement, la conversation dévia sur Enaël parce que bon, Elliott avait envie d’en savoir plus sur lui également. Et puis, il n’aimait pas trop être au centre de l’attention trop longtemps. Un comble pour quelqu’un qui avait son propre stand à une convention. Le jeune homme esquissa un énorme sourire en entendant que son ami avait adopté un chat. C’était limite s’il n’avait pas les yeux qui brillaient. « Haaaaan ! J’adore les chats ! » C’était le cas de le dire. Après tout, il en avait plusieurs chez lui. La plupart ramenés par son demi-frère, d’ailleurs. Chez eux, ça commençait à devenir une vraie ménagerie. « Il s’appelle comment ? Tu as une photo ? Je pourrai le voir un jour ? » Le voilà qui s’excitait tout seul. Lorsqu’il s’en rendit compte, il rougit à nouveau, embarrassé. « Désolé… je crois que je m’emporte un peu trop. » Il se mit à rire doucement quand Enaël lui parla de la vieille dame. « Tu as la cote, on dirait ! Fais gaffe, bientôt, elle va te demander en mariage ! » Il lui tira la langue tel un gamin. Mais il comprenait cette dame. Enaël était vraiment charmant. Très charmant. Et gentil. Incroyablement gentil. L’espace d’un instant, Elliott se perdit dans le regard du brun. Il ignorait si quelques secondes ou quelques heures s’étaient écoulées, mais il finit par cligner des yeux et détourner le regard, à nouveau embarrassé. Le coup de foudre existait-il vraiment ? En tout cas, son cœur s’était mis à battre la chamade, d’un coup. Merde, Elliott. T’es foutu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t139-elliott-o-even-in-dar http://family-business.forumactif.com/t173-les-petits-liens-d-elliott http://family-business.forumactif.com/t174-the-road-so-far

Enaël Karlsson
Enaël Karlsson
ARRIVÉ(E) LE : 10/09/2018
MESSAGES : 147
FRIANDISES : 15
PSEUDO : Nilema, Mel
CREDIT : PRETTY YOUNG THING



FEAT : Colton Haynes
AGE : 27 ans (7.9.91)
SEXUALITÉ : homosexuel
STATUT : Célibataire
JOB : Serveur
ADRESSE : Dans un immeuble à Downtown

MAIS ENCORE ? :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Mar 11 Déc 2018 - 11:58

Le monde est petit, c’est le cas de le dire en effet. Dexter connaît Elliott, il est là depuis longtemps en plus de ça. Il était peut-être là avant l’accident d’ailleurs. Oui c’est le cas, c’est ce qu’il comprend dans les mots du jeune homme en tout cas. Et dire qu’il le voit presque tous les jours. Ils ne parlent pas tellement ensemble pour le moment mais quand même. En plus il est assez grand, il semble assez fort aussi. C’est pour ça qu’il est dans la sécurité sans doute. Il risque de passer un mauvais quart d’heure avec lui si jamais… Il s’est mis dans une situation difficile, et il continue de s’enfoncer encore plus. Comme s’il aimait ça finalement. « - C’est mon collègue. » Dit-il dans un premier temps quand il entend la question. En tout cas, Elliott semble beaucoup l’aimer, c’est logique, ils sont meilleurs amis. Mais voir cette enthousiasme quand il parle de lui, ça lui confirme encore plus les choses. « - Enfin, je suis serveur contrairement à lui. C’est un peu le gars à qui je demande de faire partir des personnes qui commencent à devenir un peu trop… Dérangeantes on va dire. » Ca arrive parfois. Quand les gens boivent trop, ça créer encore plus de tension. Même si de son côté, il essaie de faire en sorte que chacun rentre en sécurité. Qu’ils ne reprennent pas le volant en ayant trop bu. Ce genre de chose qu’il aurait dû faire lui-même avant de foutre la vie de quelqu’un en l’air. Il essaie de se racheter… Mais ça ne change rien à la situation. Il secoue finalement la tête. « - Ne soit pas si modeste. Tu fais du bon travail, et ça paiera. » Il espère en tout cas. Lui continuera de regarder ses vidéos et d’en apprécier son contenu. Il ne peut pas ne pas le faire. Il est accroc aux vidéos, accroc à lui peut-être aussi.

Il essaie de faire attention à ce qu’il dit, comme toujours. Il a peur de dire un truc qui ne faut pas. Puis il n’a pas grand-chose à dire sur sa vie pour le moment. Mais il répond quand même à la question, en essayant de ne pas faire comme d’habitude et se contenter de rien dire. Il a quand même des nouvelles choses dans sa vie. Il est amusé de voir Elliott comme ça. Il sait qu’il a des chats, il en a déjà parlé, s’il se rappel bien. Il secoue la tête. « - Non, t’inquiète pas. Je trouve ça mignon. » Dit-il directement en ayant le sourire aux lèvres. Il sort son portable à son tour au final. Il cherche dans les photos rapidement, avant de le tendre au vidéaste pour qu’il puisse voir la photo de son petit chat, gris, tout simplement. « - Il s’appelle Léo, je trouvais que ça lui allait bien. » Dit-il en haussant les épaules. Bon ça peut être un prénom de personne mais… Ca change rien, ça lui va toujours aussi bien. En plus, c’est son compagnon de tous les jours. Bien que le frère soit toujours là pour venir lui tenir compagnie également, mais on ne peut pas vraiment le comparer à un chat, ou alors un chat sauvage. « - Et oui, si tu veux. Tu peux venir un jour ça ne me dérange pas. Faut juste me le dire avant. Que je vire mon frère, et que je range aussi. » Au moins un minimum. Il n’a pas envie de faire mauvaise impression. Bien qu’il n’a pas grand-chose à ranger non plus, c’est très bien chez-lui. Il se mord doucement la lèvre avant de finir par rire. « - Oh, elle peut essayer. Elle n’aura pas beaucoup de chance, elle n’est pas mon genre, mais bon. » Il sourit légèrement. Observant ensuite le jeune homme à ses côtés. Il est tellement parfait. Enfin, à ses yeux en tout cas. Il ne peut pas se mentir à lui-même. Il sait bien qu’il ressent ce petit truc pour lui. Mais… L’accident, sa responsabilité et en plus le fait qu’il n’assume même pas son homosexualité. Ca complique un peu les choses. Il reste silencieux pendant quelques minutes avant de reprendre. « - C’est moi qui suis censé être mal à l’aise tu sais. Je suis un inconnu comparé à toi. » Dit-il pour plaisanter. Pour essayer de le détendre aussi. Bien sûr il est mal à l’aise aussi d’un côté, mais il essaie de ne pas le montrer. Faire semblant, il s’y habitude de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t205-enael-si-le-mensonge- http://family-business.forumactif.com/t210-enael-et-ses-droles-de-gens

Elliott Davis
Elliott Davis
ARRIVÉ(E) LE : 27/08/2018
MESSAGES : 378
FRIANDISES : 56
PSEUDO : Cat
CREDIT : EXORDIUM.



FEAT : Alexander Calvert
AGE : 24 ans
SEXUALITÉ : les hommes, les femmes...aucune importance
STATUT : célibataire
JOB : youtubeur sur roulettes & étudiant en journalisme
ADRESSE : Fremont, dans une maison confortable avec ses parents et son demi-frère par alliance

MAIS ENCORE ? : RPs: HallyEnaëlJudith

MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Ven 18 Jan 2019 - 4:09


Être là, avec Enaël semblait presque surréaliste par moments. Et pourtant, c’était réel. Et Enaël était encore mieux que via un écran. Elliott devait se faire violence pour ne pas trop le fixer. Après tout, le but n’était certainement pas de créer un malaise et il ne tenait pas spécialement à se mettre dans une situation embarrassante non plus. Alors, il était content de pouvoir discuter de tout et de rien, à commencer par son meilleur ami qui était donc une connaissance d’Enaël aussi. Mieux, il était apparemment son collègue. Le jeune homme lâcha un petit rire aux propos de son ami. « Oh, je vois ! Je l’imagine déjà bomber le torse et gonfler ses muscles pour tenter d’intimider des gens un peu trop chiants. » A vrai dire, il rêvait de voir Dexter à l’œuvre un jour. Il avait du mal à l’imaginer tout sérieux, mais sans doute qu’il devait l’être dans le cadre de son travail. « En tout cas, tu as du courage ! Le métier de serveur ne doit pas être facile tous les jours. » C’était même un métier qui, selon lui, n’était pas assez valorisé et qui était bien plus difficile qu’on ne le pensait. Le pire devait sans doute être la confrontation avec des clients particulièrement exigeants ou chiants.  
Qu’il ne soit pas si modeste ? Elliott sentit une nouvelle fois le rouge lui monter aux joues. Il avait du mal avec les compliments. Il ne voulait même pas savoir combien de fois il avait déjà rougi depuis qu’il était ici. Que ce soit en compagnie d’Enaël ou de ses abonnés. « J’y peux rien ! Et puis… tu m’apprécierais si j’étais un petit con prétentieux ? » Il ne put s’empêcher de rire à ses propres paroles, mais au fond, il était sérieux. Il détestait les gens qui se croyaient meilleurs que tout le monde, ceux qui prenaient trop vite la grosse tête. Il espérait bien ne jamais finir comme eux.

Et merde. Lui qui en avait assez de rougir, le voilà qui vira à l’écarlate quand Enaël le qualifia de mignon après qu’il se soit littéralement extasié sur le chat du brun avant même de l’avoir vu. « Arrête… » Il avait marmonné ce mot d’un ton presque inaudible, mais son embarras fut vite balayé par l’adorable bouille du chaton de son ami. « Trop mignoooon ! Y a pas moyen ! Je veux le rencontrer un jour ! T’as pas le choix, de toute façon ! Sinon je débarque chez toi sans prévenir ! Même si je sais pas où tu habites. Mais je trouverai ! » Quel idiot. Il s’emportait carrément. Son flot de paroles était parfois impressionnant et en plus, il avait limite l’air d’une fangirl là. Mais ce chat était si mignon ! Il finit toutefois par rendre son portable à Enaël. « Bah pourquoi tu veux virer ton frère ? Je peux le rencontrer aussi, ça me dérange pas ! Et t’embête pas avec le rangement. Je ne suis pas très regardant là-dessus. » Il s’en fichait, même. Quand il allait chez quelqu’un, c’était pour voir la personne, pas pour inspecter l’état de son lieu de vie.
Ils se mirent à plaisanter au sujet d’une vieille dame et la réponse d’Enaël intrigua Elliott. Il était bien loin de se douter de ce qui se passait dans la tête du jeune homme à cet instant précis. « Et c’est quoi ton genre ? » Il le taquinait, mais au fond, il avait vraiment envie de savoir. Et si la question l’embarrassait, tant mieux ! Il n’y avait pas de raison qu’il soit le seul à rougir ! « C’est si mal d’être un inconnu ? Et puis, tu sais… les gens me repèrent assez bien, en général. » Il haussa les épaules, plaisantant quelque peu sur son état. Oui, c’était toujours difficile et certains jours, il n’avait juste envie de rien. Il avait juste envie de disparaître. Mais il y avait aussi tous ces jours où tout allait bien, où il faisait ce qu’il aimait et ce dont il avait envie, où il profitait, tout simplement. De toute façon, ce n’était pas comme s’il pouvait remonter le temps.

« Il va bientôt falloir que j’y retourne. Tu me raccompagnes au stand ? » Sa pause se terminait, mais il n’avait pas envie de quitter Enaël. Il voulait encore lui parler et passer du temps avec lui. Mais il ne pouvait pas laisser ses abonnés en plan. Alors, il retourna à son stand en compagnie d’Enaël. « La prochaine fois qu’on se voit, ce sera chez toi, pour me présenter Léo, d’accord ? » Il lui adressa un grand sourire avant de tendre les bras, incitant Enaël à lui faire un câlin. C’était sans doute un peu gênant, mais il en avait envie. Vraiment très envie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t139-elliott-o-even-in-dar http://family-business.forumactif.com/t173-les-petits-liens-d-elliott http://family-business.forumactif.com/t174-the-road-so-far

Enaël Karlsson
Enaël Karlsson
ARRIVÉ(E) LE : 10/09/2018
MESSAGES : 147
FRIANDISES : 15
PSEUDO : Nilema, Mel
CREDIT : PRETTY YOUNG THING



FEAT : Colton Haynes
AGE : 27 ans (7.9.91)
SEXUALITÉ : homosexuel
STATUT : Célibataire
JOB : Serveur
ADRESSE : Dans un immeuble à Downtown

MAIS ENCORE ? :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   Mar 22 Jan 2019 - 12:56

Enaël se mit à rire suite aux mots du jeune homme à propos de Dexter. « - On peut dire qu’il se débrouille pas mal de ce côté-là. » Enfin, il est indispensable pour pouvoir se débarrasser des personnes qui gâchent toujours les choses. Qui boivent trop puis qui finissent par se battre avec l’un ou l’autre. Enfin ce n’est jamais agréable mais ça arrive plus souvent qu’on ne le pense. « - On fait avec. Puis ça permet d’avoir l’argent qu’il me faut. Je ne m’en plains pas. » Dit-il en pensant à ça. En vrai, ça ne lui pose pas tant de soucis. Il a toujours été dans les bars quand il buvait encore. Et maintenant il peut faire de la prévention. Même si ça n’est rien et que ça ne suffit sans doute pas. Mais c’est autre chose. Il ne va pas vraiment se plaindre alors qu’il y a bien pire dans la vie. Il ne se le permettra pas. Encore moins devant Elliott. Qui est une très bonne personne. Il réfléchit un peu puis secoue la tête. « - Je ne sais pas trop. Ca serait sans doute un peu insupportable j’avoue. » Dit-il avant de sourire une fois encore. Il n’est pas comme ça heureusement. Il ne le deviendra pas, enfin il espère. Ses proches le lui diraient certainement.

Il passe un bon moment, il a toujours le sourire aux lèvres. Il le trouve tellement mignon. Adorable. Enfin, beaucoup de compliments pourraient lui venir de toute façon. « - Je ne t’interdis pas de venir. Je te donnerai mon adresse. » Dit-il calmement en se mordant doucement la lèvre. Un peu stressant quand on y pense. Mais… Il ne va pas lui interdire, ça serait un peu bizarre qu’il refuse de manière catégorique. Même s’il aurait des raisons de le faire. « - Nous verrons. Mais j’espère quand même qu’il ne sera pas là. » Même s’il aime son frère, des fois ça lui fait du bien quand il est ailleurs. Ca arrive de temps en temps. Il ne vit pas chez-lui de toute façon, bien que ça soit tout comme en ce moment.
Il lève les yeux sur Elliott à sa question. Un peu mal à l’aise face à ça. Lui qui ne s’assume pas. Il est un peu gêné, détourne le regard quelques secondes. « - Des personnes plus jeunes. » Il se contente de répondre ceci. C’est assez juste, il n’est pas du genre retraité. Mais il n’ose pas non plus parler de sa préférence pour les hommes. Pas en public en tout cas. Il hoche un petit peu la tête, se doutant de quoi il parle ensuite. « - Même sans ça, je n’aurai pas de mal à te repérer. » Dit-il sincèrement. Si jamais il se rendait compte que c’est lui qui a fait ça… L’accident. Chaque fois qu’il y pense ça lui fait peur. Il se met dans une situation un peu dangereuse.

Il approuve d’un signe de tête. « - Bien sûr. » Il se redresse donc simplement. Retournant tranquillement vers le stand qui lui est dédié. Ne pouvant pas le retenir non plus. Dommage. « - Il y a pas de soucis. On fait comme ça. » Il l’observe un instant, se penchant ensuite vers lui pour lui faire ce câlin. Il sent son cœur battre un peu plus fort. Respirant son parfum en même temps. « - Prend soin de toi. Et profite de cette journée. » Il pose un baiser contre sa joue en se redressant. Le laissant aller ensuite. De son côté, il se bouge. Le regardant encore un instant. Allant faire un tour avant de partir simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://family-business.forumactif.com/t205-enael-si-le-mensonge- http://family-business.forumactif.com/t210-enael-et-ses-droles-de-gens


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du virtuel au réel ▬ Elliott & Enaël
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau look virtuel
» LE PLUS GRAND MUSÉE VIRTUEL DU MONDE
» Zoo Virtuel
» destructor page web virtuel
» visite virtuelle du palais de l'Elysée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family Business :: Why so serious ? :: Archives :: RPs ARCHIVÉS-
Sauter vers: